06/03/2008

Ceci n'est pas une tomate

 

Ceci n'est pas une oeuvre de René Margritte. Nom d'une pipe!

Un O.V.N.I? Objet vraiment notoirement insipide. Le surréalisme alimentaire, c'est nul et sans aucune saveur.

J'engage tout mes nombr-eux lecteurs de ce blog (engagés comme le cinéma du même nom) à boycotter ce fruit non mùr, et même pas capable de pourrir, lors des prochaines Semaines du goût.

Unbon jus de tomate? Hors de question. Hors sol.

Ceci n'est pas un produit,ceci est un symbole, voire la mesure-étalon (d'une démocratie témoin comme ne le dirait certainemet plus André Siegfried). Selon un usage terminologique récent, le 28,57% de nos ministres sont "hors sol". C'est le cas du ministre de la Défense et du Sport, M. Samuel Schmid (100% hors sol).

tomato

10:50 Publié dans cyclisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

05/03/2008

Modélisme "low cost"

 

Comme j'écoute la RSR, je viens d'apprendre que l'ECAL va lancer une section design pour le grand luxe. Monsieur Keller a donc de bonnes raisons de voyager en première. J'ai donc jugé trop rapidement ses propos ce matin et dois faire mon mea culpa.

Bon, on revient toujours à ses débuts. Une vieille boîte Kibri, un camion Mercedes L4500 Roco, le tout achté dans une bourse pour un prix inférieur à un ticket de cinoche (de préférence au Zinéma de Lausanne) sur la table de cuisine. On bricole ayant tout loisir d'égarer ses pensées sur le prix du brent ou le cours du dollar.

Et ça prend la valeur d'une icône, au sens religieux: le modèle nous relie au réel.

Il faut commencer par le début. Le modélisme doit être abordable. Un truisme qui s'ouvre sur pusieurs pistes. Le modélisme sera bon marché ou ne sera pas. Ce n'est pas Malraux, ministre de la Culture, qui me contredira!

 

bricole

Nouveau Cisalpino

 

Prototype à Brigue, le 20.5.2006, lors des manifestations du centenaire de la ligne du Simplon.

Je la mets en ligne pour faire patienter Pierre Keller qui se plaignait ce matin au "Grand Huit" de l'état des voitures et de la qualité du service où les chariots de restauration passaient d'abord dans les secondes, ce qui fait qu'il n'y a plus rien dans les premières classes.

(La deuxième, c'est moins cher est souvent plus amusant.)

 

93_104

Préfabrication des aiguilles

 

...au centre technique d'Hägendorf et transportées sur des wagons euroswitch.

Un article de l'Eisenbahnamateur de mars 2008 revient sur cette activité.

(matériel Sersa photographié en gare d'Estavayer-le-Lac)

Pose d'aiguilles