06/08/2010

ça roule dans le Nord vaudois

Depuis le changement d'horaire du 13 juin, des rames modernisées circulent entre Yverdon et Fribourg-Romont. Les anciens NPZ ou Colibri ont été mises au goût du jour après démontage complet. Les nouvelles rames Domino climatisées sont bien plus accueillantes avec un espace intérieur clair et généreux. Disposant d'un accès facilité, elles offrent 24 places assises en 1ere classe et 196 en 2e ainsi que, le cas échéant, 100 places debout.

DSC_0005.jpg
Dès maintenant, quelques rames Domino circulent également entre Lausanne et Payerne; une nette amélioration de confort pour les usagers qui compensera largement l'augmentation des tarifs venant d'être annoncée.
Le prix de ces rames recyclées, réalisées pour l'essentiel aux ateliers d'Yverdon, est inférieur d'un tiers par rapport à l'acquisition de rames neuves.
056.JPG
Deux éléments flambant neufs à Yverdon le 19.9.2009
DSC_0018.jpg
Surpise au même endroit, peu avant le changement d'horaire, une rame RABe 523. Elles circulent maintenant entre Yverdon et Villeneuve ainsi qu'entre Villeneuve et Allaman (-Genève).
Enfin, il faudra patienter jusqu'à fin 2012 pour voir les RegioExpress (Dosto Stadler) sur l'arc lémanique entre Vevey et Genève (et 2016 pour atteindre Annemasse avec le CEVA).
Stadler_Dosto.jpg
Curieusement, dans la numérotation des CFF, cette  nouvelle série porte le chiffre 511 alors que des RABe 514 (produits chez Siemens) circulent déjà depuis cinq ans.
Ici à Glaris, le 11 décembre 2009.
gl_zh 012.JPG

10/11/2009

Yverdon - Neuchâtel :150 ans

Ouverture de la ligne ferroviaire Yverdon- Neuchâtel, il y a 150 ans, un 7 novembre. Selon mes sources (www.litra.ch), le réseau se prolongeait jusqu'à Frienisberg. Or, cette localité bernoise, siège d'un ancien couvent, n'est pas reliée au rail et ne le sera jamais.

Le mystère est levé (toujours selon la LITRA qui tient à jour les annales des transports publics; voir citation ci-dessous). Frienisberg, lieu homonyme, était une gare provisoire près du Landeron; le voyage vers Bienne se poursuivait en bateau.

Le 1er décembre 2009 marquera aussi les 150 ans de la liaison Neuchâtel - La Chaux-de-Fonds.

DSC_0008.jpg

Sept lignes de chemin de fer célèbreront leur 150e anniversaire (en 2010) – Un premier abandon d’une ligne ferroviaire est enregistré
Le coup d’envoi des ouvertures de lignes de chemin de fer il y a 150 ans fut donné le 10 mai 1860 par la ligne conduisant de Martigny à Sion. Cette liaison, qui constitue aujourd’hui un tronçon de la ligne internationale, fut mise en service par la compagnie ferroviaire « Ligne d’Italie. Suivit, en juin, le prolongement de la ligne ferroviaire de Strasbourg jusqu’à la gare centrale de Bâle; cet ouvrage impliqua le déplacement de plusieurs tronçons de ligne dans la région bâloise. Puis vinrent, en juillet 1860, les lignes ferroviaires de Berne à Balliswil (gare provisoire située entre Guin et le viaduc de Grandfey, qui fut supprimée deux ans plus tard à la faveur du prolongement de la ligne en direction de Fribourg-Lausanne), des Hauts-Geneveys aux Convers, de Auvernier aux Verrières et à Pontarlier. L’ouverture de la ligne ferroviaire Bex- Les Paluds (jonction avec la ligne du Bouveret ouverte un an plus tôt) eut lieu le 1er novembre 1860 et celle de Frienisberg (gare provisoire située près de Le Landeron) en direction de Bienne le 3 décembre 1860. Cette ligne permettait d’éviter aux passagers en provenance de la Suisse romande le transbordement sur les bateaux du lac de Bienne. La ligne ferroviaire reliant Nidau à Bienne, devenue superflue, fut supprimée après deux ans d’exploitation.

 

 

 

 

 

 

Grandson 4.10.2009

25/10/2009

Incident ou accident fumeux

DSC_0005.jpgUne colonne de fumée s'élève non loin de la gare d'Yverdon-les-Bains samedi en fin d'après-midi. Arrivée rapide des secours. Ils seront là avant les badauds. Même en l'absence d'accident de personnes, ce spectacle a quelque chose de glaçant et de désolant pour les spectateurs malgré eux. Jeune mère silencieuse, empêchée de rentrer chez elle avec son bébé, retraité bien mis mais en pantoufles. Un homme plus jeune, sans doute sous l'emprise de l'émotion, se retire à l'écart, débouche la bouteille de rouge qu'il vient d'acheter et boit au goulot pour se remettre pendant que les hommes du feu travaillent.

DSC_0010.jpg
La suite, peut-être, dans votre quotidien. 24HEURES était là, les pieds dans la mousse, et avec le sourire!
DSC_0014_modifié-1.jpg

21/09/2009

Des roues et des bogies

Des jeunes filles qui portent un regard intéressé alors que des mères évoquent leurs dernières grossesses. Et des jeunes femmes impassibles passent entre stators et rotors...

075.JPG
021 - Copie.jpg
D'un rêve devant le modèle réalisé par des apprenants jusqu'au bogie en grand, il peut y avoir toute une vie...
018 - Copie.jpg
049 - Copie.jpg
Dis papa, y va partir le train?...
046 - Copie.jpg
La visite des ateliers CFF d'Yverdon a ravi un public un peu clairsemé. Profil bas après les polémiques touchant Bellinzone? Centre  pour l'entretien et la rénovation du matériel roulant, les ateliers d'Yverdon jouent un rôle déterminant dans la modernisation du réseau ferroviaire et le confort des voyageurs.  400 spécialistes et une cinquentaine d'apprenants y travaillent. Chacun à sa place!
045 - Copie.jpg