02/11/2014

Nouveau et flambant neuf, le musée

Flambant et même flamboyant le petit musée consacré à la lutte contre le feu. Surprenante, cette maison des sapeurs-pompiers de hier et d'aujourdhui, au coeur de Lucens, créée par un ancien pompier professionnel.

Marcel Vagnière et son épouse Christiane, propriétaire des lieux, ont aménagé sur trois étages de leur demeure une présentation véritablement unique d'objets et de documents liés aux métiers de pompier.

Muséographie du plus bel effet, réalisée sans aucun soutien des pouvoirs publics ou de sponsors. C'est fort!

C'est aussi fort instructif! Lutte contre le feu, sauvetage en montagne ou en mer, maquettes de véhicules à profusion...

 

pompiers,lucens,lausanne

pompiers,lucens,lausanne

 

 

pompiers,lucens,lausanne

Des casques et des uniformes du monde entier, obtenus grâce à des échanges.

pompiers,lucens,lausanne

pompiers,lucens,lausanne

Un tambour de l'Avant-Garde lausannoise pour accueillir les pompiers de la Principauté de Monaco en costume de gala.

pompiers,lucens,lausanne

pompiers,lucens,lausanne

 On a retrouvé la moto du brigadier Mottaz

et même son casque!  La BMW R50 du célèbre pandore lausannois à l'autorité incontestée. Plus neuve que neuve, ells séjourne dans la partie garage au côté d'autres véhicules du service public à l'état "concours".

 

pompiers,lucens,lausanne

Comme si c'était hier, moustaches, manteau et bottes de cuir en sus... 

L'immeuble de la route d'Yvonand 5 à Lucens recèle des trésors! Même une authentique fresque illustrant le combat des Canadairs.

Et pour rester dans ce bénévolat capable de miracles, la visite (gratuite) sera offerte aux groupes sur demande. Tél. 079 433 26 16

 

pompiers,lucens,lausanne

 

23:03 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pompiers, lucens, lausanne | |  Facebook |

25/10/2009

Incident ou accident fumeux

DSC_0005.jpgUne colonne de fumée s'élève non loin de la gare d'Yverdon-les-Bains samedi en fin d'après-midi. Arrivée rapide des secours. Ils seront là avant les badauds. Même en l'absence d'accident de personnes, ce spectacle a quelque chose de glaçant et de désolant pour les spectateurs malgré eux. Jeune mère silencieuse, empêchée de rentrer chez elle avec son bébé, retraité bien mis mais en pantoufles. Un homme plus jeune, sans doute sous l'emprise de l'émotion, se retire à l'écart, débouche la bouteille de rouge qu'il vient d'acheter et boit au goulot pour se remettre pendant que les hommes du feu travaillent.

DSC_0010.jpg
La suite, peut-être, dans votre quotidien. 24HEURES était là, les pieds dans la mousse, et avec le sourire!
DSC_0014_modifié-1.jpg