19/01/2011

ASSIETTE TROP VERTE

Ainsi donc le Grand Conseil a délibéré pendant une bonne heure sur un postulat suggérant au Conseil d'Etat d'instaurer "une journée sans viande ni poisson". La recette du Vert Yves Ferrari n'a cependant pas été au goût du jour. Les cantines scolaires ne sont pas près d'être obligées de servir un repas végétarien par semaine. Toutefois, les élections approchant, notre député n'en démord pas et retourne sa veste en  proposant, pour tenir compte de l'avis des agriculteurs, une nouvelle mouture avec un menu sans produits importés!

DSC_0016_modifié-1.jpg
C'est locavore, d'accord. Mais interdire la feuille de laurier dans le pot-au-feu, ce serait trop de gloire!
Trop de cuisine politicienne. Il serait bon de rappeler au député éponyme de bolides rouges que le canton de Vaud dispose déjà d'une initiative et d'un programme intitulés
ça marche! (bouger plus, manger mieux).
Il est des domaines où il  vaut mieux ne pas trop légiférer. La Fourchette verte existe depuis une quinzaine d'années. Aux dernières nouvelles, 992  restaurants et cantines de Suisse romande répondent à ses critères, offrant un total de plus de 91 000 places assises. 

16/12/2010

L'objet de 244 grammes

C'est le MIGROS MAGAZINE que le facteur a glissé dans votre boîte en début de semaine. Le numéro 50 avec ses 114 pages et un encart approche le quart de livre! Il faut dire que COOPERATION ne fait guère mieux avec ses 345 grammes!

Certes, Noël approche à grand pas. Mais même au creux de l'été, les hebdomadaires des géants orange ne maigrissent guère. Au bout du compte, ça fait une dizaine de kilos bon poids par titre. De lecture édifiante. Mais, témoignage d'un ex facteur, huit exemplaires sur dix finissent directement au vieux papier avant d'être ouverts. Proportion encore acceptable pour un publicitaire probablement.

Mais... Je suis sans doute moins écologiste que nos distributeurs, ne serait-ce qu'à cause de la distance qui me sépare de la déchetterie communale. Trop, c'est trop!

Et, moins serait mieux! Je pense au confort et à la qualité de lecture. Nous lisons ce qui nous intéresse et parfois c'est de la publicité.

Une petite économie serait en outre la bienvenue quand on apprend que les deux leaders du commerce de détail travaillent avec une marge brute supérieure à 30%, nettement plus élevée que celle des hard discounters...

 MM.jpg                                                                                           

MMM.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P.S.: la liberté de presse passe aussi par la presse payante et ses annonceurs!