05/02/2011

Encore une affaire d'aveugles

"Je suis toujours intéressé par les personnes qui savent tout et par celles qui ne savent rien, peut-être parce qu'il s'agit des mêmes personnes..."Un aphorisme d'Oscar Wilde résumant assez bien la Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient abordée dans ma précédente note.

Le petit ouvrage de Diderot (venant d'être réédité dans les Folios à 2 euros) pourrait bien éclairer nos lanternes décérébrées. Citation (page 36):

Il y a une espèce d'abstration dont si peu d'hommes sont capables, qu'elle semble réservée aux intelligences pures: C'est celle par laquelle tout se réduirait à des unités numériques.

On se demande pourquoi il a fallu attendre plus de deux siècles avant de pouvoir pianoter sur un ordinateur.

La faute à Beethoven?

 

 La Lettre de Diderot constitue une lecture toute indiquée pour les pilotes d'avions qui se basent sur leurs sensations ainsi que sur les fondements de l'optique. En cas de stratus persistant, ils deviennent des aveugles et doivent pouvoir compter sur leurs instruments à l'atterrissage. L'aérodrome de Payerne disposera sous peu d'un nouvel ILS (Instrument Landing System)pour les opérations des Forces aériennes. L'installation offrira également une meilleure sécurité pour l'aviation civile qui utilise le tarmac broyard.

DSC_0005.jpg
L'antenne, en forme de râtelier, construite dans le prolongement de la piste est le "localizer" dont le signal renseigne les pilotes sur l'axe d'approche.
Le système informatique est installé par Skyguide, responsable de l'exploitation.
DSC_0006.jpg

03/02/2011

L'essayage de la robe

Les ami-e-s de nos amis étant nos amis, principe exploité par Facebook, j'y prélève cette photographie d'un auteur anonyme. Par contre, je connais assez bien le modèle. Une belle personne, c'est ainsi que l'on aurait sans doute qualifiée du temps où l'on avait le temps. On ne se contentait pas de jeter un regard furtif et superficiel sur le genre humain.

vivi.jpg
Une photo qui m'enchante comme un tableau impressionniste de grande valeur. De dos, le modèle s'efface dans le modeste atelier du créateur togolais. Georges Haldas, dont on connaît les problèmes invalidants de vue, avait noté qu'il suffisait d'approcher une personne de derrière pour en connaître le caractère.
Il avait doublement raison.
La Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient de Denis Diderot s'achève par un témoignage sur une belle personne morale aveugle. En 1749, la nature de ses observations et la hardiesse de sa pensée, vaudront à Diderot d'être aussitôt emprisonné quelques mois à Vincennes. En effet, la contemplation de belles plantes et autres merveilles de la nature n'est pas une preuve suffisante de l'existence de l'Etre Suprême!
Mlle Mélanie de Salignac, la belle malvoyante, ne voulait plaire qu'à ceux qu'elle aimait. Jamais, disait-elle, un bel homme me fera tourner la tête.
Je ne suis pas du même bois. Se retourner sur une femme est sans doute inconvenant mais parfois indispensable. Particulièrement aux timides. Sachez que votre regard porte par définition sur une partie de la personne que la personne ne peut connaître. Un complément ou un compliment, une manière donc de la com-prendre, nullement irrespectueuse. Approche furtive d'une totalité et d'une intimité toujours possible...
On dirait qu'on ébauche un roman d'amour (Sacha Guitry). Sans de tels regards, nous ne serions peut-être pas ici, quoi!