04/05/2010

Mai, c'est du joli...

"Joli, joli, joli mois de mai,     DSC_0092_modifié-1.jpg
même si ça me fait
quelque chose,
il faut que je soie content,
c'est la fête du printemps.
Joli, joli, joli mois de mai,
c'est ton premier jour,
ça s'arrose.
Je veux voir la vie en rose,
joli, joli mois de mai."

Ben, c'était pas vraiment comme dans la chanson de Bourvil...

Voyez le niveau du pluviomètre; un véritable temps de chien !

Nonobstant, le village de Corcelles-près-Payerne aura été en liesse, cette joie débordante dont on retrouvera les reflets dans La Broye.

Avec tout le palmarès des meilleurs tireurs et la traditionnelle photo.

La pluie intermittente et bienfaitrice pour les cultures de tabac à venir n'a pas nui à la levée des danses de la Société de Jeunesse.

DSC_0030_modifié-1.jpg
Une coutûme qui remonte à la nuit des temps, ou presque. Et qui n'est pas prête de s'éteindre à voir la fascination qu'elle exerce auprès des plus jeunes.
DSC_0058.jpg
Les jeunes Corçallines sont fortement mises à contribution durant les quatre jours de la Fête de mai. Demoiselles d'honneur, le lundi, pour la remise des prix et le cortège des tireurs.
Et voici Morgane, doublement mise à contribution cette année puisqu'elle remporta haut la main le challenge des jeunes tireurs. On dira qu'elle a littéralement fait trembler les jeunes tireurs, quoi !
Mecs, vous voilà avertis ! 
Et il y aura d'autres Morganes...
                                                                 
DSC_0060.jpg
Elle avait l'oeil, Morgane...
DSC_0059.jpg
Futurs mecs, vous voilà donc avertis!
DSC_0012.jpg
Si vous m'avez suivi jusqu'ici, je dois avouer que je vous ai fourvoyé. Le vrai meilleur jeune, c'est Morgan. La photo dans la Broye ne laisse aucun doute, c'est bien un garçon. A Corcelles, la hiérarchie est respectée: la meilleure femme a fait trois points de moins que le meilleur jeune.
Je n'ai pas eu l'oeil. La jeune femme ci-dessus est seulement la demoiselle ayant remis le challenge Laurent Fivaz à Morgan.

01/04/2010

Le trip de Vendredi Saint

DSC_0001.jpg
 
Pour éviter que le trip se transforme en chemin de croix?  Cela se passe dans le seul établissement de Payerne où on ne lit pas encore
les Joyeuses Frâsques de
Vigousse .
Bonnes Pâques !