19/12/2012

Cabine téléphonique

2012 12 09_2378.jpgQui se souvient encore des queues devant la cabine téléphonique provoquées par d'intérissables bavards sur leurs états d'âme?

Pour des raisons de mobilité aisément compréhensibles, le nombre de chalands a considérablement diminué.

Etre vu dans une cabine, c'est se faire passer pour demeuré?

 

swisscom, téléphone

swisscom,téléphone

Cabine téléphonique : dernier refuge contre les téléphones mobiles

swisscom,téléphone

Au nombre de 10 000 il y a quelque temps, elles ne sont plus que 6700. En principe, il y en a au moins une dans chaque commune. Grosso modo, une pour 1200 habitants. Nous sommes dans la moyenne européenne. Mais à force de ne plus les utiliser, on finit par ne plus les voir.

swisscom,téléphone

Celle-ci vous répond au 026 660 60 99 ! Utile en cas de crédit épuisé. Ou cas de bourrasque si vous passez devant... Sert aussi aux correspondants qui souhaitent rester anonymes.

Dans le passé, elles ont permis de sérieux coups de filets sur des demandeurs de rançons.

swisscom,téléphone

Les cabines modernes acceptent les euros, les taxcards et permettent de faire des sms.

Un service public apprécié des touristes étrangers. Ces édicules d'une période pas si lointaine méritent notre respect.

swisscom,téléphone

En temps de crise, comme en Espagne,elles regagnent rapidement en popularité.

swisscom,téléphone

swisscom,téléphone

That's it ! N'en faites pas une fixation en dépit de leur charme !

de phares dans la nuit et la neige.

 

swisscom,téléphone

 

 

 

05/12/2012

Le dernier tango de Genève

Comment se délivrer du mâle?  On aura compris qu'il est question de la dernière des dernières émission Tango que l'on ne devrait pas trop regretter (rapport à Infrarouge de ce soir, y a pas photo). L'émission suscita des commentaires à chaud qui montrent avec suffisance que la thématique du néo-féminisme ne se limite pas à des inégalités salariales ou à la répartition des tâches ménagères.

On lira ces commentaires ici (ce qui est tout à l'honneur du service public). En complément, les points de vue d'homme libre, présent sur le plateau, méritent aussi le détour... 

-Dernier-tango-a-Paris-Ultimo-tango-a-Parigi-1972-1.jpg

Marlon Brando et Maria Schneider dans (le) Dernier tango à Paris. Le film sorti en décembre 1972. Classé X en France.

Bertolucci s'était insurgé sur ce déterminant (le) dans le titre français : réduisant l'histoire à une plaque de beurre alors que le film se voulait être un reflet de la révolution sexuelle, féministe.

De la même période de "révolution des moeurs", Emmanuelle, classé X en 1974, que l'on a pu revoir sur les petits écrans après le décès de Sylvia Christel en octobre dernier. Un film empreint de poésie !

Oû est le progrès? La pornographie actuelle -une industrie milliardaire- mérite bien un coup de gueule.  Ce qui m'incite à le pousser, c'est la lecture du dernier essai de Nancy Huston Reflets dans un oeil d'homme.  En très résumé, il s'agit d'une interrogation sur les responsabilités de la société occidentale vis-à-vis du regard porté aujourd'hui sur les femmes.

Nous sommes moins libres qu'on le croît. Epoque schizophrène. Derniers indices: la façon dont cet ouvrage a été descendu par quelques néo-féministes ( Nancy Huston ou l'évolution à la portée des caniches, vieille guenon ménopausée...)

Sur la base de ses expériences, de faits biologiques imparables et de réflexions d'hommes (la traître!) ainsi que sur une lecture des vies de Jean Seberg, Marylin Monroe, Nelly Arcan (Burka de chair), etc. ,  madame Huston nous livre un ouvrage passionnant, essentiel et dont on reparlera forcément.

 Aussi longtemps que du Deuxième sexe de Simone de Beauvoir (1949)...

C'est mon avis et je tenais beaucoup à le partager !

24/11/2012

La patience des canards

2012 11 11_2181.jpgOn maugrée contre le temps mais on oublie vite les intempéries qui ne nous touchent pas directement. Ainsi des fortes pluies d'il y a quinzaine qui ont détrempé champs et chemins. Une fois de plus, l'Arbogne, ce modeste confluent de la Broye a failli déborder. Seulement failli. On était loin des 140 centimètres d'eau recouvrant Venise et des vagues assaillant New-York au même moment.

Mais notre paisible rivière Arbogne, qui emprunte, allez-savoir pourquoi le nom d'Erbogne en traversant Corcelles, peut se transformer en tumultueux torrent. Lors d'un orage à l'été 2007, elle quitta son lit pour rejoindre le café Fischer et filer vers la gare du Nord. On dit  que les poissons rouges d'un voisin ont profité de ce déferlement pour prendre le large. On assure même qu'on les aurait vu traverser la voie ferrée au passage à niveau.

2012 11 11_2178.jpg

 Autant avoir ce cours d'eau à l'oeil donc ! Samedi soir, l'eau frôlait la voûte du pont. Deux canards s'y seraient cogné le bec. Impassible et le regard perdu, ils attendaient patiemment que l'eau se retire.

Ce spectacle appartient à un passé révolu. Foi et foie de canard !

Le samedi suivant un travail pharaonique se déroula dans la nuit. Plus précisément sous la ligne Payerne -Morat entre 19 h20 et 6h 08. on l'a lu: -une redoutable équipe a creusé une imposante tranchée sous la voie. Je vous passe la valse des pelleteuses et la grue colossale (venue d'Obwald pour passer des Legos en béton au-dessus de la ligne de contact).

Les travaux d'Hercule pour éviter l'inondation de Corcelles et accorder le libre passage aux canards dans une rivière redevenue bucolique dans ce paisible village.

 

2012 11 18_2254.jpg

 A ma grande stupéfaction, le canal de dérivation (qui devrait dépasser 6 kilomètres lors de son achèvement) était déjà bien rempli le jour même. Ce n'est pas encore le Canale grande,  mais j'y verrais bien un vaporetto pour assurer la correspondance entre les gares de Corcelles Nord et de Corcelles Sud.

Après la tranchée, une idée à creuser, d'autant plus que les bus scolaires viennent d'être supprimés !

2012 11 18_2257.jpg

01:17 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : corcelles, broye, cff, venise | |  Facebook |

21/11/2012

Loisirs créatifs

La FAMA, à Bulle, salon suisse du modélisme se renouvelle chaque année et réserve de belles surprises aux visiteurs. L'intérêt ne se limitait pas aux maquettes ferroviaires et circuits d'autos miniatures.

On a pu y admirer de belles reconstitutions des épaves lémaniques découvertes par Gilbert Paillex au moyen de son robot Deep-eye.

fama, famasuisse, bulle, modélisme

L'èpave du Rhône fut découverte en 1984 par le lausannois par 300 mètres de fond. Le vapeur coula le 23 novembre 1883 suite à une collision avec le Cygne au large d'Ouchy.

fama,famasuisse,bulle,modélisme

Le bassin accueillait une grande flottille dont ce Cutty Sark dont les voiles sont individuellement radiocommandées.

fama,famasuisse,bulle,modélisme

 On apprend à conduire des poids lourds à tout âge.

Le cinéma miniature à l'èchelle 1:25e présenté par Corinne Charbonnier de Romorantin a plu aux petits et grands...

fama,famasuisse,bulle,modélisme

fama,famasuisse,bulle,modélisme

http://cinemaquette41.skyrock.com  

L'artisanat à 'Espace Gruyère se déclinait sous de nombreuses formes.

fama,famasuisse,bulle,modélisme

28/10/2012

Dernières marguerites avant déluge

2012 10 26_2122.jpg

Paysage infini de ciel et de terre. Un ciel qui se défile et qui se déprime, cédant devant la montée de la brume. Confusion au-dessus du Mont Dar et du chemin des Neigeux le bien nommé. Soudain l'ondée et bien plus la neige irrévocable.

2012 10 26_2121.jpg

Sur la terre au repos des mortes saisons, marguerites esseulées, deux frêles composées paraissent se consoler. Parce qu'elles savent.  "Il faut savoir fleurir là où Dieu nous a placé"  disait la non moins fragile France Quéré.

Sous une dernière brise, leurs tiges font un étrange et indicible pas de deux dans l'immense jardin  qui sera bientôt recouvert. Sous l'urgence, il faudrait être poète, comme monsieur Bobin qui délaisse les majuscules. Il aime seulement les minuscules. Dans l'homme-joie , il nous dit qu'aucune philosophie du monde n'arrive à la hauteur d'une seule marguerite. II nous parle aussi, dans son dernier recueil, de  l'irrésistible Glenn Gould et note à la main quelque confidence:

- J'ait fait la course sur la terrasse avec une fourmi et j'ai été battu.

Alors je me suis assis au soleil et j'ai pensé aux esclaves milliardaires de Wall Street.

Quand je serai poète, j'écrirai le mot pédoncule qui plaît à ma petite-fille. Mot rare appris dans les Leçons de Chose, ouvrage que me prêta l'enseignement primaire et qui ne fut que rarement étudié par manque de temps, déjà.

A la Chaux-De-Fonds, le lendemain matin, ce ne sont plus elles que l'on ramassera à la pelle.

Et des luges, il y  aura !

2012 10 26_2155.jpg

vendredi 26 octobre 2012