28/05/2010

Hélicos et plus si affinité

DSC_0089.jpgToujours plus haut, plus fort... Mon acrobate de pilote sur son Falcon a repris ses exercices ce matin au-dessus de l'aérodrôme de Payerne.

De l'art pour l'art. Je n'ai jamais vu un oiseau de proie ni une vulgaire mouette voler sur le dos. Par manque d'imagination ? Hommage de notre pilote militaire à Saint-Exupéry et à son récit dont le nom m'échappe, qui se termine ainsi: ce que je viens d'accomplir, aucun animal ne l'a jamais fait...

Etait-ce Vol de Nuit ?

La Nuit des Musées, c'est pour samedi soir à Fribourg et sur la Riviera vaudoise. Elle tombe bien à Montreux, dont le musée présente, et j'y reviendrai, une petite exposition sur le passé glorieux et hasardeux de notre aviation. Si le temps le permet, il devrait y avoir des vols en ballon captif pour les aérostiers d'un jour.

En guise de mise en bouche, encore des photos prises avant-hier à Payerne.

Un joli hélicoptère Agusta invitant au voyage:

 

DSC_0086.jpg
DSC_0039.jpg
Un Super Puma (ça doit s'appeler Cougar) suivi d'un Pilatus qui se traînait tellement que des Allemands le prirent pour un Fieseler cigogne...
DSC_0081.jpg
Enfin le tout dernier. Et là, je vais vous épater par mes renseignements techniques sur l'EC 635 qui vient remplacer les Alouettes III.
DSC_0043.jpg
Voyez plutôt son rotor de queue de type fenestron. L'hélico est doté de deux turbines, ce qui est quand même plus sûr que les dernières Alouettes datant de l'Expo 64 et qui seront retirées du service à fin 2010.
Swiss air force dispose de vingt appareils; seize ont été montés par RUAG à Alpnach (OW). Deux appareils sont en configuration VIP pour le Conseil fédéral (sièges cuir et même la clim!). Tous sont équipés pour le vol de nuit aux instruments (IFR), nos ministres pourront ainsi facilement se payer une toile au prochain Festival de Locarno !
Ces appareils (en configuration troufion) pourront également être mis à disposition des autorités cantonales, par exemple à la police pour poursuivre de méchants bandits (pour autant qu'ils ne dépassent pas la vitesse moyenne de 256 Km/h).
Question avionique, si vous avez aimé piloter un Super Puma, vous allez adorer l'Eurocopter: plus maniable, commandes similaires, mais n'oubliez pas que ce dernier n'a pas de roulettes !!!
Quant aux rempants broyards, ils devraient apprécier son bruit plus feutré.

Que des z'avions...

DSC_0005.jpgAnnoncé en raison des nuisances sonores imposées aux habitants de la Broye, l'entraînement acrobatique d'un pilote de F/A 18 en vue des  prochains meetings. Je passais par là au milieu de quelques fanatiques. Certains n'ont pas hésité à parcourir un millier de kilomètres, tels ces deux hollandais armés de puissants téléobjectifs. L'exercice dure une vingtaine de minutes.

Un panneau en bord de piste me renseigne que l'appareil peut voler à mach 1,8 (2000kmh) avec un rayon d'action de 900km. C'est dire qu'il faut veiller à la jauge de kérosène! Tout à l'opposé de Solar impulse, censé voler à perpète. 

Je ne comprends pas comment le pilote arrive à rouler droit sur la piste après tant de retournements, de virevoltements et de pirouettes.

C'est fort et ça devrait attirer la foule lors des journées portes ouvertes de la Base aérienne de Payerne les 24 et 25 septembre 2010 ! 

DSC_0021.jpg
Ce n'est pas tout. D'autres zingues reviennent d'un combat aérien. Sympa ce pilote qui vous salue en passant...
DSC_0041.jpg
Un exercice auquel participaient des Mirages 2000 de l'Armée de l'Air française. Etant peu versé en la matière, je vous renvoie à la note de Pascal sur Avia news . A considérer les gants blancs, la largeur des galons, le nombre de cordeaux et les couleurs sur le poitral du commandant d'escadron français, lorsque il se rend au centre Failloubaz,  je serais pourtant porté à croire que les Français ont remporté la bataille de l'air...
DSC_0054.jpg
Comme vous venez de lire la note de Pascal, vous savez qu'un gros porteur C 130 était de la partie. C'était pour le ravitaillement en vol. Effetivement le gros machin noir devant le cockpit permet de faire le plein en cours de route. Des F/A 18 en sont aussi équipés bien que nous n'ayons pas de gros porteur. Encore une omission d'Ueli Maurer sans doute...
DSC_0066.jpg
DSC_0068.jpg

25/05/2010

Eurominiatures 2010

DSC_0009.jpgLa télé et les jeux vidéo n'auront pas réussi à freiner l'enthousiasme des jeunes et des moins jeunes passionnés de maquettes et de figurines. La biennale de Payerne consacrée à cet art de la reproduction en 3 D à toutes les échelles recouvrait tous les modes de transport et de personnages historiques ou inventés. Ainsi Clay Regazzoni côtoyait Napoléon, des fées, des cheminots et même des mangas.

Les plus beaux modèles ont été primés. A l'instar de la photographie, on peut également dire que l'histoire du modélisme c'est aussi l'histoire en modèle réduit. Un joli raccourci. Ceux qui auraient manqué le rendez-vous devront attendre le week-end de Pentecôte 2012 !

L'Aqua Club romand était dignement représenté par une extraordinaire maquette navigante du clipper Cutty Sark, un des derniers voiliers marchands construit en 1869. L'original exposé à Londres, malheureusement incendié en 2007, devrait bientôt retrouver sa splendeur.

DSC_0007.jpg
Commencée en 1968, la maquette (au 1/28e) a nécessité 12 000 heures de travail!
42 treuils et autant de servos permmettent de télécommander les voiles
et les vergues. Le skipper doit être un vrai pro !   
DSC_0008.jpg
DSC_0002.jpgSans doute plus ludique, un réseau de 100 mètres carrés en Legos avec des villes, des ports et des aéroports avec un grand circuit de trains. Certains tractés avec des machines du BLS. 
On n'ose pas imaginer les nombre de pièces... 
DSC_0006_modifié-1.jpg
Les petites autos à l'échelle du 43ième... Clay Regazzoni à l'interview à l'issue des essais du GP du Brésil 1982. Il pilotait une Shadow avec un étrange marquage publicitaire.
DSC_0016.jpg
                                              

07/04/2010

ça plane pour lui !

DSC_0018.jpgPremier vol pleinement réussi de planet solar impulse.

Un grand moment de silence.

Un grand moment historique sans aucun doute

dans le ciel de Payerne ce matin,

mercredi 7 avril 2010.

Historique certes. Mais on ne sait si c'est le début

ou la fin d'une époque...

DSC_0008.jpg
DSC_0039_modifié-1.jpg
DSC_0060.jpg
11h 54, c'est fait! à l'entière satisfaction du pilote d'essai markus Schredler.
DSC_0062.jpg

24/03/2010

Méli-mélo

Alors que Solar impulse prenait son premier bain de soleil sur le tarmac de Payerne, la gare déserte offrait un spectacle fortuit et gratuit. Festival impromptu sans spectateur: huitante ans d'histoire ferroviaire en un coup d'oeil! Présence d'une Re 460 du BLS affichant sur ses flancs une publicité pour la Golden Pass Line; à l'arrière-plan, deux aïeules en attente appartenant à l'association Swisstrain ... Une Ae4/7 de 1931 équipée de l'instrumentation électronique qui lui permet de s'insérer dans le trafic actuel.

Et ce n'est pas tout! Une Re 486, "les alpinistes" s'était égarée dans la Broye. Quant à l'Ae 6/8 du BLS, construite en 1943, elle a encore fière allure.

Les deux machines modernes du BLS formaient un train de mesures destiné à mesure quoi? la machine de tête était équipée d'un stéthoscope pour ausculter la voie ou l'impact de celle-ci sur la machine. Allez savoir!

Pour compléter le tableau au mitan de la journée, la Re 6/6 armoriée "Meilen" représentative d'un des derniers fleurons de l'industrie ferrovaire suisse.

 

 

DSC_0008.jpg
DSC_0015.jpg
DSC_0011.jpg
DSC_0002.jpg
DSC_0007.jpg

 Payerne, 23 mars, 12 h 30