28/04/2008

Salades en péril

1523065713.jpg

Beau temps pour les escargots-bibornes. La contine, plus explicite, a été remise au goût du jour: les bibornes transportent des "buildings sans cuisine" puisqu'ils mangent nos salades!

Et bon temps pour les morilles. De quoi réjouir les champignonneurs et les héliciphiles.

 

22:20 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

22/04/2008

Dans la rue de Balthus

42974958.JPG

 

Juste pour dire que cet ouvrage, qui fera date, est passionnant.

 

Le fils aîné de Balthus, Stanislas Klossowski de Rola, ne cache pas son enthousiasme à propos de ce roman :
« On a beaucoup écrit sur Balthus, mais aussi, hélas, beaucoup de sornettes. C'est pourquoi il est éclairant, et peut-être même indispensable de se plonger Dans la rue de Balthus, le roman de Jacques Biolley, qui a su en faire un bel et passionnant ouvrage. Une fois commencé, je n'ai plus pu le lâcher. »

A l’ère du multimédia, l’éditeur a eu la bonne idée de joindre un cahier de reproductions des tableaux de Balthus, ce qui permet de « vérifier » la véracité des dialogues au sein d’un couple et transforme le tableau célèbre de 1933 en une scène de crime. On a pu dire de ce roman que c’était un polar.

Sans coupable ! Phrase de Balthus à Antoinette de Watteville, cité en exergue du roman : « Il n’y a pas grand-chose à dire de La Rue … » et  qui pourrait en être la conclusion au bout de 480 pages. Quel souffle pour nous tenir en haleine avec des non-dits !

N’étant ni critique littéraire, ni critique d’art, je  leur laisse le soin d’exprimer tout le bien que je pense de ce livre. Et si j’étais critique gastronomique, je dirais qu’on y trouve de belles notations sur le vinaigre balsamique traditionnel et les « vins de méditation ».  Etant en cuisine, je peux encore ajouter que ce « mets » fort bien présenté (de 825 grammes !) se trouve dans toutes les bonnes librairies …pour moins de 50 francs. On aurait tort de se priver,,,

 

 

 

17/04/2008

Curieux message

1526994520.jpg
sur une catelle de poële, au Musée historique de Moudon. J'ai lu sur un livre où il n'y avait rien d'écrit...
Rien à voir donc avec ce qui défraie la chronique aujourd'hui à Neuchâtel.

00:08 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

26/03/2008

1 300 000 000

 

sept cent millions de Chinois

et moi, et moi, et moi...        Jacques Dutronc en 1966...

1,3 milliard de Chinois, quarante ans après, qui se partagent 3000 noms de famille seulement. Un tiers de la population doit se contenter de cinq patronymes...

Véritable casse-tête chinois pour les postiers et les policiers.

00:17 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

24/03/2008

Borderline

1051610131.jpg

"Arrêtez le monde, je veux descendre". Gag antérieur à mai 68, peut-être dans un film de la "nouvelle vague"...

Des policiers grecs en survêtement de sport écartent lestement un manifestant qui tente de ralentir la progression de la flamme olympique.

Pendant ce temps, le Musée olympique diffuse en boucle une vidéo sur des pom-pom girls chinoises censées animer les temps morts entre les épreuves des JO. "Tout un peuple se mobilise pour accueillir les Jeux." McDonald aussi. Le premier McDo, ouvert à Pékin en 1992, est le plus grand du monde avec une capacité d'accueil de 10 000 personnes. La Chine en compte actuellement 700.

 

 

21:17 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |