25/07/2009

La plage de Gletterens

ange 050.jpgLa commune fribourgeoise de Gletterens, connue à cause de son village lacustre et de ses animations, dispose depuis l'an dernier de l'une des plus belles plages du Lac de Neuchâtel. Créée lors de la construction d'un nouveau port pouvant accueillir 300 bateaux, elle est accessible par un ponton traversant la roselière de la Grande Caricaïe.

Le village de 700 habitants, avec son camping et ses nombreuses résidences secondaires, triple le nombre de ses habitants en été.

La belle plage artificielle parfaitement intégrée dans son cadre naturelle vaut bien une visite.

ange 052.jpg
ange 049.jpg
ange 056.jpg

21:39 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gletterens, fribourg, broye | |  Facebook |

21/07/2009

Alunissage et Grand Prix Suisse

Dire que les premiers pas de l'homme sur la lune m'ont marqué serait exagéré. Je me souviens des images de l'événement construit comme un véritable spectacle télévisuel et perçu comme tel. Images noir et blanc alors que la TV Suisse avait introduit la couleur depuis quelques mois. C'était au Café de la Gare d'Oron-le-Châtel avec deux amis. Les images étaient lentes à venir. Jean Studer -il avait douze ans et moi le double; il n'était pas avec nous et j'ai simplement lu ce qui suit - se souvient que Neil Armstrong était descendu du LEM dans l'angle gauche du poste! Je confirme ce détail qui m'avait échappé -sans doute une question de sensibilité politique. Il faisait chaud et nous étions blasés après avoir entendu parler des retombées technologiques sur la qualité des fers à repasser et autres objets usuels. Avec la couleur, la pub fera son entrée sur les petites lucarnes...

Je n'appartiens pas à la génération télé. Premier contact lors d'une émission expérimentale vue aux Galeries du Commerce. J'avais à peine six ans et l'on pouvait deviner qu'il s'agissait d'une course à ski. Dix ans plus tard, Gagarine avait été lancé dans l'espace. Première bière au bistro et visionnement collectif des matchs de catch. Encouragement d'un supporter "Vas-y Gagarine!".

La télé est devenue un robinet qui coule. Mon souvenir le plus pregnant remonte au GP de Suisse de 1954 que je regardais dans un café allemand par une dimanche de pluie. Fangio caracolait seul en tête, comme Caraciolla, également sur une Mercedes, avant la guerre. Ce GP sera le dernier. La catastrophe du Mans de 1955 marquant la fin des courses en circuit dans notre pays.

Pour marquer les 75 ans de cette course, une grande manifestation commémorative se déroulera à Berne dès le 21 août prochain avec plus de 400 véhicules d'époque (autos, motos, avions).

http://www.gp-suisse.ch/index.php?lang=fr

Fangio-MB-W196-3lMotor-1986.jpg
photo wiki commons : J.M. Fangio lors d'une course historique en 1986 sur la WM196 championne du monde en 1954-

06:58 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

20/07/2009

Chapelle provisoire de style origami

orbe 073.jpgLa chapelle provisoire de l'institution des diaconesses de St-Loup, à Pompaples, a été distinguée par le Prix lignum 2009.

Curieuse composition sculpturale avec ses panneaux à trois plis, à l'image du papier plié japonais origami.

Les panneaux constituent à la fois la charpente et l'intérieur de la chapelle.

Elle est l'oeuvre d'un groupe d'architectes locaux dans le cadre d'un projet de l'EPF de Lausanne.

www.prixlignum.ch

orbe 072.jpg

13/07/2009

Anciennes VW et vieux mégots

Vu à Rolle. rolle 009.jpg

Quelque 250 survivantes de la voiture la plus construite au monde s'étaient donné rendez-vous au bord du lac sous les yeux d'un public plus ou moins connaisseur.

Si les mordus examinent chaque boulon de chaque roue, on pouvait également entendre des remarques du genre "Tiens, il y a même des VW"...

Organisé par Côte'n'Cox, le club a fait la chasse aux mégots traînant sur le gazon en distribuant des cendriers portatifs aux collectionneurs de voitures refroidies à air. Dans un curieux communiqué, il annonce que plus de 10 millions de kilos de mégots ont été ramassé en Suisse en 2008, un chiffre correspondant à 55 fois le poids des véhicules présentés à Rolle, chiffre également égal à la production de l'usine Volkswagen en 1945. 

 Salubrité publique. Hélas sans effet sur les nombreux automobilistes qui abandonnent leur paquet vide sur la chaussée.

Prochain rendez-vous que les mordus ne manqueront sous aucun prétexte: la concentration internationale de Château-d'Oex avec son feu d'artifice et son bal masqué pour les 20 ans du Lémania Coccinelle Club.

www.coccinelle.ch

 

 

rolle 010.jpg
affiche_09.jpg

13:10 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

10/07/2009

La Vie en deux

cygnes.JPGJ'ai vu le film de Frédéric Baillif, la vie en deux. Coproduit avec Temps présent, ce documentaire anthopologique sur des trentenaires devrait être diffusé sur le petit écran.

Témoigage d'un état mental où "tous se cherchent" en supportant mal les frustrations. Les satisfactions immédiates d'une société de consommation ont laissé leurs empreintes. On ne se marie plus pour le meilleur (le pire finissant toujours par arriver). Ce manque d'enthousiasme interroge. Fuite devant l'amour dans une hyperactivité sociale ou professionnelle. On ne "tombe plus sans glisser", jolie expression camerounaise pour signifier un coup de foudre ou un tsunami sentimental! L'élimination de toute prise de risque, propre à notre société, a aussi passé par là. Par nécessité ou effet de mode, on de doit d'être des célibattants!

J'appartiens à la génération qui a inventé le divorce. Et c'est réussi!

49% des mariages finissent ainsi selon les chiffres les plus récents. Mais ces chiffres ne disent rien. Comme Churchill, je ne crois qu'aux statistiques que j'ai personnellement faussées. Mon taux personnel est de 100%. Je n'ai donc d'autre choix que de me remarier (pour le meilleur) pour faire remonter la moyenne... 

Une émission rediffusée de La Smala m'oblige à une précision: le taux de divorce est plus élevé après le second (ou deuxième) mariage (une nuance à ne pas négliger).

Remarquez, mais ce sont encore des statistiques, que selon un institut saint-gallois, la crise économique pourrait inverser cette tendance au désamour. Les valeurs "immatérielles" ont passé de l'indice 5,3 à 8,3 en l'espace de dix ans! Il y a une demande de sécurité émotionelle qui pourrait déboucher sur de nouveaux mariages...

Le film de Baillif ne porte pas sur le mariage, ni d'ailleurs sur la vie de couple puisque l'on n'y voit pas de couples. Simple témoignage sur des couples défaits et forclos à travers le regard personnel du réalisateur lui-même concerné par le thème.

Reste la vision du poète, Rilke. Vision heureuse ou malheureuse, c'est selon:

Etre aimé,

c'est se consumer

dans la flamme.

Aimer, c'est luire

d'une lumière

inépuisable.

Etre aimé, c'est passer;

aimer, c'est durer.

 A bon entendeur, salut!

PICT0002.JPG