07/12/2009

Louis Chevrolet

 

 Magnifique ouvrage consacré à ce Suisse méconnu! Louis Chevrolet est l'homme qui a donné son nom à la plus populaire et à la plus célèbre des voitures américaines, Aujourd'hui, plus de 100 millions de voitures sillonnent les routes du monde entier. Mais avant que son nom soit associé à l'avènement de ce formidable phénomène social qu'est l'auto, Louis Chevrolet était déjà célèbre Outre-Atlantique comme coureur automobile, il y a plus de quatre-vingts ans de cela. Tout le monde connaît aujourd'hui la voiture Chevrolet, mais on ignore que les origines de ce génial constructeur, pionnier de l'automobile, sont liées au canton du Jura et de Neuchâtel et que sa destinée a certainement marqué de son empreinte une page de l'histoire mondiale de l'automobile.

Le dossier Michel Vaillant des éditions Graton (que l'on trouve au rayon des BD) comporte une remarquable documentation inconographique avec de beaux dessins de voitures couvrant plus d'un siècle. La numéro 10 que l'on aperçoit ici est une Buick de 1909.

Véritable ouvrage de référence grâce au texte de Pierre Van Vliet, c'est un collector qui fera date. D'ailleurs, je vais m'empresser de l'offrir à mon petit-fils Jules. Il n'a que deux ans...

(... à mettre dans toutes les mains, y compris celles de notre Conseil fédéral en ces temps moroses.)

Après une vie marquée par moultes déboires et vicissitudes, le pionnier suisse s'éteint le 6 juin 1941. Il est enterré à Indianapolis

Retour aux sources... Louis nacquit dans une famille d'horlogers de sept enfants qui dut s'expatrier en France en 1877. La crise... Le nom  de Chevrolet revit maintenant dans une jeune manufacture horlogère de Porrentruy !

 

 

29/11/2009

FAMA Bulle

famabulle 030.JPGFaramineuse diversité des maquettes présentées à l'Espace Gruyère jusqu'à dimanche soir. La traditionnelle manifestation, devenu le Salon Suisse du modélisme et de la maquette présente des créations sidérantes pour petits et grands.

 

Tout au fond des 5000 m2 d'exposition, la dame au chien contemple l'étrange spectacle du show-biz...

Eh oui, Alice Cooper, Benabar, Yannick Noah, U2,

Renaud et bien d'autres vedettes sont présentées sur une grande scène... devant 1500 spectateurs réalisée en résine. Le plus grand mesure 7 cm. Du grand art ce que Dudu nous montre!

Plus loin, des bateaux, des pompiers, le meilleur du modélisme ferrovaire français...

Ainsi qu'une exposition à l'échelle 1:1 en hommage à Jo Siffert qui, à elle seule vaut le déplacement avec ses poyas de Porsche montant à l'alpage ! 

 

 

 

 

famabulle 034.JPG
Homme mettant les voiles et moine-pompier grandeur nature...
famabulle 010.JPG
famabulle 015.JPG

26/11/2009

Belle affiche !

Vous l'avez vue l'affiche, du moins en partie, dans votre journal. Nadine Thalmann égérie de la PCi de Payerne. Je suis resté coi devant la force de cette affiche. Explosive en matière de communication. Elle incite immédiatement à l'action, l'affiche. La jeune femme, elle, montre son talent sur d'autres photos sur le site www.orp-payerne.ch 

005.JPG
Une affiche parfaite qui révolutionne l'image poussiéreuse d'une PCi issue d'une Défense aérienne passive et obscure. Un beau thème magnifiquement mis en valeur par l'agence de communication adesigners.ch basée à Fribourg. L'organisation régionale de la PCi de Payerne peut compter sur 218 membres, dont deux femmes seulement. l'objectif de cette campagne publicitaire locale est clair.
Aussi clair que ces escapins blancs qui conférent à l'affiche son extraordinaire dynamisme! Elément sémiotique indispensable. "Trouver chaussure à son pied..."
Une affiche interpellant d'abord les mecs, cela tombe sous le sens et qui incite à réfléchir. Souvenons-nous des résistances à intégrer l'élément féminin dans les corps de pompiers. Les petits amis, indirectement conviés à devenir les prescripteurs...
Contenu très fort que le maître Ernst Dichter n'aurait sans doute pas renié! (L'homme qui en 1937 avait axé toute la campagne publicitaire de Chrysler sur les décapotables alors qu'elles ne représentaient que le 2% des ventes. La part du rêve...)
Pour entretenir le rêve, un  joli film réalisé par un collaborateur d'edipresse sur le belle Nadia:
Enjoy it !

24/11/2009

Café francophone

 Loin d'être un scoop, un problème récurrent que cette Adminstration fédérale interdite aux romands selon L'Hebdo du 19 novembre 2009.

Problème qui ne se limite pas à la présence insuffisante des Latins dans l'entourage des ministres et qui a trait à la méthode de travail générant des frustrations chroniques et un énorme gaspillage économique en termes d'efficience.  Car il est bien vrai que le Romand passe pour un étranger qui dérange. Et si tous les membre de l'administration ont le droit de travailler dans leur langue (en théorie, particulièrement pour les italophones!), c'est au prix d'une armada de traducteurs souvent mal employés.

Traduction palliative, qui est à la traduction ce que la médecine palliative est à la médecine: elle vient trop tard !

Communication appauvrie: les Alémaniques, devant s'exprimer dans un hochdeutsch qu'ils maîtrisent mal, préfèrent souvent user d'un français peu ou prou rudimentaire. Les Romands useront du même langage appauvri pour être compris... Le français est une langue circulaire tentant de cerner l'ensemble d'un problème, alors que l'allemand est une langue linéaire allant sans cap férir de la Standortbestimmung vers une conclusion définitivement arrêtée... 

 Des remèdes simples pourraient être mis en place. Ils sont difficiles à imposer à une majorité, qui ignore le problème!

Nous nous accommodons à cette situation pérenne. L'anglais, en fait un globish se limitant à 1500 mots, ne constitue plus une menace imparable. Remarquez que les Back to skool de Manor (sans doute de l'irlandais pour e démarquer des Back to school de Vögele) me laissent interrogateur.

La Suisse plurilingue se déglingue. Titre du livre à paraître de José Ribeaud. L'association Défense du français a eu l'excellente initiative d'inviter l'ancien rédacteur en chef de La Liberté à présenter son ouvrage lors du Café francophone tenu voici quelques semaines à l'ancienne gare de Fribourg.

L'Association suissse des journalistes de langue française publie un compte-rendu de cet exposé de José Ribeaud à lire ici : http://www.francophonie.ch/pdf/1009.pdf

Son ouvrage devrait mobiliser l'opinion publique !

Helvetia Latina, dont le rôle est de renforcer le poids politique des Latins au sein de la Confédération, était représentée par son président, Dominique de Buman.

004.JPG

Fribours, 29 septembre 2009

23/11/2009

Meystre peintre

fm56 015.JPG

 

Depuis 15 ans et comme chaque année à pareille époque,

Frédy Meystre expose dans sa maison-atelier de Corcelles

ses dernières créations.

Le "peintre-paysan" nous livre ici une riche moisson avec une palette

de couleurs renouvelée.

Montée en puissance; ses tableaux gagnent en profondeur et nous avec.

Que seraient les critiques d'art sans les artistes? N'étant ni l'un ni l'autre,

je ne peux que constater que l'on s'éloigne du pittoresque bucolique et des "beaux ciels broyards" bien vus par un peintre campagnard pour toucher à l'universel, à l'intemporel.

A admirer sans réserve. Les premiers visiteurs ne se sont pas trompés. Blancheur de pivoines, transparence de marines... puisque c'est ainsi qu'on nomme le genre, dans la profondeur et la transparence d'un lac. Frédy devenu peintre animalier aussi dans des sujets domestiques respirant la sérénité.

 

fm56 009.JPG
Portes ouvertes dans la galerie de l'artiste les samedis et dimanches de 14 h 30 à 18 h jusqu'au 13 décembre 2009
Route des Bays 20, 1562 Corcelles- près-Payerne
C'est ici que l'on pousse la porte (fermée pour la photo, pour le vitrail réalisé par Yoki )fm56 011.JPG
A chacun de se faire une opinion. Moi, j'ai aimé.
Devenu un peu plus intelligent en ayant vu dans un tableau ce que j'attendais d'un tableau.
Lu quelque part que Meystre, autodidacte avait été attiré à son art par Turner...
Entendu que "ça manquait de couleurs"... Au-delà des jaunes pétants des tournesols et du rouge des coquelicots envahissants au temps des impressionnistes, je me résouds à porter aux nues notre artiste
(déjà au fronton d'un collège vaudois!)
DSC_0019.jpg
Dire que des gens confondent photo et peinture, concentrés sur le sujet d'une image...
Mais, c'est encore une autre histoire!