15/12/2010

L'objet anémo

Lourd et massif, l'instrument mesure les courants et les brasseurs d'air. Très sensible, on peut le tenir à la main et avancer à la manière de Diogène et sa lanterne cherchant un homme. L'aiguille bouge dès que vous parcourez 60 mètres à la minute! Par temps calme, car ce n'est pas un anémomètre mesurant la vitesse du vent. Cet antique vélomètre servait à mesurer les flux d'air dans la ventilation de galeries de mines voire de forts militaires. La maison Alnor, fondée en 1919 dans l'Illinois, fabrique toujours de tels appareils sous une forme miniaturisée.

Pas très utile pour un particulier. D'autant que son emploi nécessite une formation soumise à examen! Un enchérisseur sur Ebay a mis un tel instrument sous le capot de sa voiture pour voir. il n'a rien vu.

Aussi vain que ma tentative de chauffer une boîte de raviolis, un jour de hâte, sous le capot d'une 2 CV roulant dans les plaines d'Anatolie par quarante degrés. Le ventilo d'un moteur de deuche ça brasse des mètres cubes à la minute! Le moteur à explosion, c'est pourtant 10% de puissance et 90% de chaleur                          

Si vous possédez un tel instrument, refourguez le au prochain brocanteur; vos héritiers risqueraient de se battre pour l'obtenir...DSC_0043.jpg

13/12/2010

100 images de Jean Mohr

rsfbook.jpgCet album s’inscrit dans la lignée des recueils de photos de grands reporters, édités par RSF pour sensibiliser l’opinion à la liberté d’informer et d’être informé partout dans le monde. Dans cet album 2010, produit par Reporters sans frontières Suisse à l’occasion de son 20eme anniversaire, le célèbre photographe Jean Mohr propose 100 images prises aux quatre coins du monde depuis plus de cinquante ans pour en dire la beauté, pour dénoncer ses violences et restituer ses mystères. L’ouvrage s’organise en douze parties qui voient se succéder des photos à propos de l’enfance, des femmes, de la guerre, de l’amour et de la mort.

L'ouvrage est plus épais que les autres albums de Reporters sans frontière en raison du papier mat plus en conformité avec le noir et blanc. Les images ont été choisies par l'auteur.

Jean Mohr a commencé sa carrière de photographe relativement tard (après une formation d'économiste comme S.Salgado). Dans ce florilège, il nous montre le monde tel que nous pouvons le percevoir. On n'y voit guère de personalités. Louis Armstrong et Martha Argerich s'y révélent toutefois avec un supplément d'âme...

Les 5000 exemplaires devraient être rapidement épuisés!   

 http://www.rsf-ch.ch/          www.jeanmohr.com

 

09/12/2010

Ah! Godard...

godard2010.jpgIl paraît que c'est ce que l'on dit à l'issue d'une projection d'une oeuvre du réalisateur franco-suisse...

Si vous avez zappé l'interview de Godard, à l'issue de la projection de Film Socialisme à la TSR, vous avez sans doute adoré l'élection de Calmy-Rey (une autre histoire où les personnages n'ont pas le temps d'exister, avec les Illusions perdues de Balzac chez Godard et celles de Levrat dans l'actu).

En ce qui concerne l'interview exclusive, programmée à une heure très propice à l'endormissement, elle nous a été présentée sous la forme d'un pastiche godardien loin du meilleur aloi. N'est pas Godard qui veut!

En vingt minutes sur le vénérable Rollois, on a quand même appris deux ou trois choses.

JLG travaille. Il prépare un nouveau film, il est en train de le monter et ce cinéma s'appellerait Adieu au langage. Nous verrons le film, s'il est distribué en Suisse, ce qui n'est pas sûr du tout...

On a plus parlé d'argent, notamment de ce Prix du Design qui vient de lui être décerné à Zurich et qui lui permettra de s'acquitter de ses impôts vaudois, commes nous autres.

A ce propos, j'ai retenu dans le Film socialisme cette citation sur l'argent qui "a été inventé pour que les hommes se parlent sans se regarder dans les yeux".

Assez bien vu; on ne peut qu'y adhérer. Pas à l'argent, mais à d'autres envies.

JLG espère continuer à avoir de bons rapports affectifs avec son amie Anne-Marie (Miéville), avoir la force de promener un chien. "Voilà mes deux trucs. Le prochain film vient après..."

Joli programme de crise. Pour sûr, "si le Canton de Vaud était français, nous aurions accès à la mer."

Je suis prêt à le suivre. Même si je n'ai pas d'animal, je m'efforce de promener mes affects et d'entretenir de bons rapports avec la personne qui d'ordinaire me sert un café.                ça me va (Elle a du chien, comme on dit un peu trop vulgairement, et même du pedigree et surtout une belle vitalité).

L'ntégrale de l'interview PAROLE de Godard sur le site de la TSR:    http://www.tsr.ch/video/info/2774120-parole-de-godard.htm...

 

06/12/2010

Sottens, c'est vraiment fini !

DSC_0048.jpgLes ondes moyennes sont en berne. L'émetteur national de Sottens cesse d'émettre après à peine 80 ans de fidèles et loyaux services. Dans le rang des Chers auditeurs, il furent nombreux à rendre un dernier hommage à ce monument lors d'un enterrement de première. Malgré la neige et un froid sibérien, des autos aux plaques NE, FR, VS,.. formaient un long cordon d'honneur.

Et comme lors de tout enterrement, les langues se délièrent à la buvette autour d'un verre, d'une soupe à la courge ou d'une fondue. Option Musique vous régalait de sucettes, ce qui donnait lieu à des scènes cocasses vu l'âge moyen des visiteurs.

Jolie exposition de vieux postes. Ils coûtaient une fortune à l'époque! Et qui se souvient des postes à galène bricolés dans une boîte à cigares?

Trop petit pour m'essayer à cette technique rudimentaire, je ne suis pas né avec la radio. Il a fallu que ma grand-mère devienne aveugle pour qu'un premier poste entre dans mon environnement familier. Peu après, ma maman fit l'acquisition d'un poste avec un oeil magique pour la syntonisation des stations. Un gadjet d'ailleurs guère utile puisque ma mère avait, après de longues réflexions, opté pour la télédiffusion sans parasites.

Soit la diffusion par le câble téléphonique, aussi fiable qu'une VW refroidie par l'air ambiant.

Voilà pour la technique. Nous étions pendus à nos postes. Mes souviens de la Chaîne du Bonheur de Roger Nordmann, les inondations en Hollande, de l'invasion de la Hongrie (lors de mes onze ans)...

 

Souvenir très précis de la retransmission de la finale de foot Allemagne-Hongrie depuis le stade du Wankdorf en 1954 avec un suspense insoutenable: les piles de la radio en bakélite de ma tante risquaient de rendre l'âme avant l'issue du match!

Donc, un enfant de la radio, formé au courier du coeur de Maurice Rey? Peut-être. Si je ne suis pas né avec la radio, elle m'a élevée! Aussi,je n'ai jamais vraiment été télé...

Souvenir encore d'une visite aux studios de la Sallaz avec les scouts. Je vois encore ce bonhomme devant un énorme potentiomètre qui avait pour unique mission de surveiller l'aiguille afin que le volume n'explose pas ou ne s'évanouisse dans un fading préjudiciable...

Témoin historique que ce joli écriteau. Mémoire d'une histoire révolue? Pas tellement. Ramuz a écrit de belles pages sur la T.S.F. encore très actuelles en matière de critique des médias.DSC_0051.jpg

 

DSC_0054.jpg

 

 

 

 

DSC_0058.jpg

 

 

 

 

 

 

Postes à lampes...

Les portes se ferment, les lumières s'éteignent...

Place au DAB. Un progrès qui nous permet de lire les titres des morceaux qui passent. Un progrès plutôt gourmant question piles...

L'enseigne de l'émetteur national vaincu par la concurrence aura résisté.

DSC_0050.jpg
DSC_0062.jpg
Allo Colette?
Au moment de clore ce billet, une pensée pour Colette Jean qui aura survécu aux ondes moyennes! Avec un document extraordinaire oû on la voit en compagnie de l'inoubliable Barbara.
Un document qui de surcroît illustre parfaitement l'interface entre radio et une télévision qui, en 1962, est encore à la recherche de son audience...
Magnifique !!!

23/11/2010

L'OBJET MOTOCYCLETTE

DSC_0074kl.jpgIl y a plus de 75 ans, les styles Art nouveau, Art déco et Streamline émergeaient dans l'univers du design. BMW Motorrad a participé à ce mouvement en créant en 1934 ce prototype aux lignes très élancées tombé dans l'oubli  depuis.

En 2005, BMW Classic redécouvre cette R7 Streamliner. La restauration de cette machine unique s'achève en 2009. Habituellement, elle est exposée au Musée BMW à Munich.

Photographiée lors de sa première apparition en France au Salon parisien de la photo. 

L'engin est doté du moteur flat twin développé par l'ingénieur bavarois Max Friz; le moteur boxer  fit école

(2 CV, VW, Porsche...) avec un premier record du monde d'une  moto BMW à plus de 200 km/h en 1923 déjà.

 

 

DSC_0073.jpg

23:30 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, vintage, proto, r7 | |  Facebook |