24/11/2012

La patience des canards

2012 11 11_2181.jpgOn maugrée contre le temps mais on oublie vite les intempéries qui ne nous touchent pas directement. Ainsi des fortes pluies d'il y a quinzaine qui ont détrempé champs et chemins. Une fois de plus, l'Arbogne, ce modeste confluent de la Broye a failli déborder. Seulement failli. On était loin des 140 centimètres d'eau recouvrant Venise et des vagues assaillant New-York au même moment.

Mais notre paisible rivière Arbogne, qui emprunte, allez-savoir pourquoi le nom d'Erbogne en traversant Corcelles, peut se transformer en tumultueux torrent. Lors d'un orage à l'été 2007, elle quitta son lit pour rejoindre le café Fischer et filer vers la gare du Nord. On dit  que les poissons rouges d'un voisin ont profité de ce déferlement pour prendre le large. On assure même qu'on les aurait vu traverser la voie ferrée au passage à niveau.

2012 11 11_2178.jpg

 Autant avoir ce cours d'eau à l'oeil donc ! Samedi soir, l'eau frôlait la voûte du pont. Deux canards s'y seraient cogné le bec. Impassible et le regard perdu, ils attendaient patiemment que l'eau se retire.

Ce spectacle appartient à un passé révolu. Foi et foie de canard !

Le samedi suivant un travail pharaonique se déroula dans la nuit. Plus précisément sous la ligne Payerne -Morat entre 19 h20 et 6h 08. on l'a lu: -une redoutable équipe a creusé une imposante tranchée sous la voie. Je vous passe la valse des pelleteuses et la grue colossale (venue d'Obwald pour passer des Legos en béton au-dessus de la ligne de contact).

Les travaux d'Hercule pour éviter l'inondation de Corcelles et accorder le libre passage aux canards dans une rivière redevenue bucolique dans ce paisible village.

 

2012 11 18_2254.jpg

 A ma grande stupéfaction, le canal de dérivation (qui devrait dépasser 6 kilomètres lors de son achèvement) était déjà bien rempli le jour même. Ce n'est pas encore le Canale grande,  mais j'y verrais bien un vaporetto pour assurer la correspondance entre les gares de Corcelles Nord et de Corcelles Sud.

Après la tranchée, une idée à creuser, d'autant plus que les bus scolaires viennent d'être supprimés !

2012 11 18_2257.jpg

01:17 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : corcelles, broye, cff, venise | |  Facebook |

21/11/2012

Loisirs créatifs

La FAMA, à Bulle, salon suisse du modélisme se renouvelle chaque année et réserve de belles surprises aux visiteurs. L'intérêt ne se limitait pas aux maquettes ferroviaires et circuits d'autos miniatures.

On a pu y admirer de belles reconstitutions des épaves lémaniques découvertes par Gilbert Paillex au moyen de son robot Deep-eye.

fama, famasuisse, bulle, modélisme

L'èpave du Rhône fut découverte en 1984 par le lausannois par 300 mètres de fond. Le vapeur coula le 23 novembre 1883 suite à une collision avec le Cygne au large d'Ouchy.

fama,famasuisse,bulle,modélisme

Le bassin accueillait une grande flottille dont ce Cutty Sark dont les voiles sont individuellement radiocommandées.

fama,famasuisse,bulle,modélisme

 On apprend à conduire des poids lourds à tout âge.

Le cinéma miniature à l'èchelle 1:25e présenté par Corinne Charbonnier de Romorantin a plu aux petits et grands...

fama,famasuisse,bulle,modélisme

fama,famasuisse,bulle,modélisme

http://cinemaquette41.skyrock.com  

L'artisanat à 'Espace Gruyère se déclinait sous de nombreuses formes.

fama,famasuisse,bulle,modélisme