20/09/2012

Montée historique du Marchairuz

Une splendide manifestation à l'honneur des anciennes gloires de l'automobile ayant suscité l'enthousiasme tant des participants que des spectateurs.

Et quel spectacle! Jamais on n'a vu autant de Bugatti en action... Occasion unique de faire rouler des mécaniques d'exception. Manifestation gratuite avec même un bus navette pour accéder aux endroits les plus spectaculaires.

2012 09 16_1908.jpg

Les fameuses E Type de Jaguar bientôt quinquagénaires

2012 09 16_1888.jpg

2012 09 16_1889.jpg

Le président d'honneur Georges Gachnang avec le casque offert par son petit-fils Sébastien Buemi. Il avait construit sa Cegga-Maserati "pour battre les Suisses allemands". Objectif atteint avec le meilleur temps absolu de cette montée en 1967, après Heini Walter, Karl Foitek, Charles Vögele...

2012 09 16_1943.jpg

 Une très belle Cooper T 53 sur laquelle John Surtees fit ses premières armes en F 1

 

2012 09 16_1918.jpg

Egalement de 1961, la Lotus F 18 de formule1 (1500cc, 150 CV). Siffert a bien connu cet habitacle dans sa deuxième monoplace. Un fameux chassis décliné à 150 exemplaires.

 

2012 09 16_1924.jpg

2012 09 16_1919.jpg

Carrera 6, Miura, Iso Grifo aux lignes emblématiques...

2012 09 16_1903.jpg

2012 09 16_1902.jpg

Une Ferrari 250GT, chassis court de 1962, qui fait bien des envieux...

2012 09 16_1904.jpg

Une flopée de calandres en fer à cheval !

2012 09 16_1946.jpg

Last, but not least, c'est vraiment le cas de dire, après Beverly Hills, dans le Jura vaudois, cette MCLaren MP4-12C présentée par Jean-Jacques Thuner, un pilote qui s'est illustré dans les rallyes internationaux en compagnie de John Gretener dans les années 60 ( John incidemment pilote d'une A.C. Bristol au Mans 1960 avec André Wicky et Georges Gachnang).

2012 09 16_1907.jpg

 Avec les 600 CV de son 3,8 L biturbo, cette McLaren devrait mettre d'accord les Ferrari et autres supercars. Issue en droite ligne des technologies de la compétition, la voiture dispose d'un cockpit en carbone pour la sécurité des occupants. Parmi les autres features, on notera le steering brake, agissant sur les roues arrières pour empêcher les survirages. Un truc que l'on trouvait déjà sur les monoplaces Maserati des années 20: un immense levier permettait de bloquer la roue AR droite: efficace sur les terrains meubles; les circuits tournaient toujours dans le sens des aiguilles d'une montre...

Une merveille de machine à 270 000 francs!

 

Écrire un commentaire