27/03/2012

Pic-Pic

 

pic-pic 016.JPG
A l'occasion de l'Oldtimer und Teilemarkt de Fribourg, le Swiss Car Register présentait une sélection des fameuses automobiles suisses Pic-Pic. Une performance sachant que seulement huit véhicules au monde ont été conservés.
Jamais autant d'exemplaires ont été réunis depuis l'Exposition nationale de Berne en 1914 !
pic-pic 013.JPG
La Pic-Pic 18 hp (1911) provenait de la Cité de l'automobile et Musée National de Mulhouse.
pic-pic 012.JPG
Pic-pic MIV, 4,3 litres, 20 hp (1914), carrosserie Gangloff "coupé chauffeur" de la Fondation Pictet
La maison "Piccard, Pictet et Cie" , célèbre pour ses études de turbines dont celles pour les chutes du Niagara, se mit à produire des automobiles des 1905, d'abord sous licence Hispano Suiza conclue avec l'ingénieur genevois Mark Birkgit et sous la marque S.A.G (Sociétè d'automobiles, Genève).
En 1909, l'usine produisit quelque 200 chassis sous la marque "Pic-Pic".
Ces voitures de luxe et d'une qualité hors pair ont été exportées dans le monde entier.
pic-pic 008.JPG
Léon Dufour, constructeur en chef, s'illustra dans la conception des moteurs sans soupapes garantissant une marche particulièrement onctueuse...
pic-pic 011.JPG
En 1914, 332 autos des marques S.A.G et Pic-Pic étaient immatriculées en Suisse (2e place derrière Martini). Le parc automobile était estimé à 6000 voitures, qui procuraient un travail à 3500 chauffeurs ! Fait remaquable, la valeur totale des exportations d'automobiles dépassait largement celle des importations  en dépit des taxes douanières élevées de l'étranger.
Notre industrie occupait environ 10 000 personnes. En dépit (ou à cause) de sa qualité, elle ne put se maintenir après la Première Guerre mondiale.
pic-pic 014.JPG
Perfection jusqu'aux détails !
pic-pic 009.JPG
La magnifique R2, moteur sans soupapes de 2,9 litres, un torpédo de 1920, enfin équipée de freins avant !
 

12/03/2012

Les petites fleuristes amènent le printemps

2012 02 10_0530.jpg
Un lumineux bouquet composé en moins de 75 minutes. Facile si vous disposez d'une quantité surnuméraire de câbles USB... En somme, un bouquet d'idées et de récup'.
Dans le même genre et à peine plus exotique quand yasamoto qui pèclote, elle découpe ses pneus pour en faire un arrangement floral. Amusant, intriguant, excentrique et tout déjanté !
2012 02 10_0537.jpg
Pourtant, c'est du sérieux. Examiné, évalué, analysé, noté.
2012 02 10_0538.jpg
Un dimanche de concours à Payerne. Appréciation du travail d'apprenties fleuristes de Suisse romande à réaliser en trois manches. Ici, on passe à table, une table décorée de vieux vinyles.
Harmonie de couleurs d'une composition où les tuyaux d'arrosage du jardinier sont recyclés.
2012 02 10_0568.jpg
2012 02 10_0541.jpg
Ci-contre et ci-dessous des décorations de table.
2012 02 10_0575.jpg
2012 02 10_0589.jpg
Très tendance, les ampoules à incandescence que l'on ne saurait plus voir.
Sans filament, elles deviennent de petits vases.
Disques et plaquettes de freins peuvent séduire un convive...
2012 02 10_0569.jpg
2012 02 10_0599.jpg
Le classique et la sobriété toujours propices pour la gustativité des mets.
A moins de passer à autre chose... Un porte-habits couché sur la table raconte une histoire...
2012 02 10_0579.jpg
And the winner is... une fille forcément, dans ce métier apparemment monosexe.
Un spectacle offert par:
Sabine
Sophie
Maëline
Jennyfer
Roxane
Laura
Nadège
Elodie
Cyrielle
Marjorie
Aurélie
Célia
Myriam
Alicia
Lisianne
Aude
Thitiporn
Célia
Alix
Gaëlle
Sandy
Mélanie
Charlotte
Marion
Laurie
Florence
Déborah
Christine
Justine
Besarta
Céline
Laura
Julie
Ariane
Tifanie
Franziska
Harmonie
Charlotte
Célia
Laura
Sabrina
Lauren
Sophie (la grande)
et une seconde Elodie pour la rime.
2012 02 10_0567.jpg
Premier chant du merle ce dimanche, comme dans les Carnets d'Haldas
et le lendemain, les mouches débarquent...