05/04/2012

Priez, louez...

 

2012 02 19_Isabella_0120[1].jpg
Encore une photo... Trop d'images partout. Le problème, ce n'est pas leur abondance mais le temps qu'on met à les regarder.
Qotidiennement confronté à cet étrange rapprochement, j'ai eu tout loisir de voir cette image ambivalente.
Eglises qui se vident, paroisses qui doivent se restructurer, cures à vendre...
De l'autre côté, d'autres croyants cherchent désespérément un lieu de rencontre et de prière. Question très actuelle dans la région de Payerne et au-delà. Précision à l'intention des corçallins: il n'y aura pas de mosquée à cette enseigne;  l'ancienne boulangerie fera place au ennième salon de coiffure de la commune!
 
La table ronde publique réunissant représentants de l'Union vaudoise des associations musulmanes et de la Municipalité de Payerne a trouvé un large écho dans les médias. Partenaires importants, ils ont contribué à faire de cette réunion une expérience réussie.
Approche difficile, éclairée par des "experts" devant un public avec peu d'habitants de la région. Et dans le public, le politicien de service en la personne de François Brélaz, UDC. Il attribue le récent capotage de tractations veveysannes à une stricte application de la charia (rapport aux taux usuriers...) Ceci pour l'anecdote. 24 Heures nous le montre en pleine discussion avec des jeunes et lui donne la parole: "Le député (...) regrettait quant à lui que la discussion se soit cantonnée au "politiquement correcte": "je voulais me documenter sur les problèmes rencontrés dans le canton."
Envie de rebondir: des problèmes? des solutions!
Payerne, population etrangère de 30%, connaît des problèmes de croissance et d'urbanisme similaires à ceux de l'arc lémanique. Les musulmans y seraient au nombre de 1200 (aux origines et langues diverses).
L'islam fait peur et suscite parfois des réactions primaires sur la Toile, ainsi:"une mosquée à Payerne, pouquoi pas un centre d'entraînement du Jyadh..."
Ce 19 mars, il a été beaucoup question d'intrégration et un peu moins d'identités (et de respect mutuel de ces dernières).
Il est vrai que l'on est mal servi par l'actualité internationale. D'où l'importance du relais des médias locaux.
2012 02 18_Isabella_0142_modifié-1.jpg
Peu d'habitants de la région? Je viens de reprendre cette affirmation de la presse et me dois de la corriger. Eviter l'amalgame entre ethnicité et liberté religieuse. Quand je vois une dame (voilée) lourdement chargée sortir de la Migros, je peux me douter que la passante, ne fait pas que passer...
Me rappelle les trois questions posées à mon ami jordanien, alors qu'il était sociologue en Allemagne: "Vous venez d'où? - Vous faites quoi? - Vous partez quand?"
Quant au sociologue des religions présent à Payerne, en réponse aux inquiétudes d'une église veillissante (60% des fidèles ont plus de 60 ans), il a
pu démontrer que la Suisse resterait  numériiquement un pays chrétien en 2050.
On veut bien le croire... 

01:28 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : uvam, payerne, musulmans | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.