13/04/2011

Paris-Kaboul #5

PICT0036b.jpgLe départ, enfin!

Impossible de lâcher d'un seul coup 500 voitures. Ordre de la Gendarmerie nationale. Il est vrai que cela eu donné une colonne de plus de douze kilomètres, roulant possiblement à tombeau ouvert, avec moult dépassements...

Les voitures prennent le départ par grappes de 50 toutes les 20 minutes. Nous sommes dans un des derniers groupes, ce qui fait que nous partons peu avant minuit. Je m'embrouille  dans la banlieue industrielle avant de trouver une route menant vers l'Alsace. Pied au plancher et une courte halte au lever du jour, après une deuxième nuit sans sommeil, avant Strasbourg.

La question du ravitaillement me préoccupait. Nous disposions d'une autonomie de 1000 kilomètres. Mais dans les pays où les colonnes se font désirer? Un temps de ravitaillement moyen de 7 minutes, multiplié par 500, ça pouvait faire de sérieuses attentes. L'expérience montrera qu'il n'en sera rien.

Il est vrai que ce n'est pas une course de vitesse, ni même un marathon. Quoique... Et à revoir ces images après quarante ans, on voit bien que l'esprit de compétition animait la majorité des participants. 

J'avais d'ailleurs promis à la Revue Automobile un article pour ses pages sportives.

PICT0035.jpg

 

21:57 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : citroën, raid, 2cv, automobile | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.