18/05/2010

Icare sur le départ

Beaucoup d'émotion samedi matin à Yverdon-les-Bains à l'heure du départ pour un petit tour de la planète de l'engin solaire de Marc Muller. La place Pestalozzi encombrée ressemblait au Labyrinthe dont Icare se serait échappé en se rapprochant du soleil.

Un grand moment avec ce projet Icare terrestre démarrant avant Planet Solar et Solar impulse. Présent sur tous les éléments, nous sommes quasiment tous concernés au travers du centime climatique prélevé sur les carburants. Le tour du monde se veut être un voyage d'étude, à la recherche d'une économie durable, sur les mécanismes de compensation du CO2. Mécanismes qui nous permettent de continuer à polluer... le raccourci est un peu court pour un projet qui suscite beaucoup d'espoirs et d'enthousiasme !

DSC_0041.jpg
Parrain de cette expédition, le conseiller national Jacques Neirynck est venu saluer l'ingénieur Marc Muller avant les premiers tours de roues.
DSC_0049.jpg
Seule Besse, la chienne, est restée relativement indifférente au spectacle. Il est vrai que les déplacements à moindres émissions de carbone, elle connaît !

 

DSC_0043.jpg
DSC_0079.jpg
I care, she takes care... il ne faut pas renverser le doyen de l'Assemblée fédérale !
Cela étant, Marc et Nicolas étaient ce matin à 300 km du départ. Ils roulent enfin sous de meilleurs cieux qui les gratifient d'un bilan énergétique positif. On peut les suivre à la trace - et les soutenir - comme ça:
C'est bien le but de l'exercice!

Commentaires

Munis d'une nouvelle éolienne, l'équipage se trouve en Tunisie. A suivre sur leur site !

Écrit par : blagueur | 25/05/2010

Les commentaires sont fermés.