15/02/2010

Son Valentin

Augustine araph'day 026.JPGurait donc été la première dame à recevoir un message de "son Valentin" jeté en prison au IIIe siècle de l'ère chrétienne. La coutûme se perpétue.

Il fallait un saint-martyr.

Voici un chien martyr délivré de sa geôle de la SPA.

Sa nouvelle maîtresse, dont j'ignore si elle se prénomme Augustine, appelle son protégé au cinq couleurs "ELAN".

Elle estime qu'il ne faut pas donner un nom de personne à un animal.

Sagement assis au bistrot,

comme un habitué, en cette

 veille de la Saint-Valentin.

Ainsi que le disait Victor Hugo

(je l'ai lu dans l'Illustré de la semaine passée):

 

 

 

"Vous ne serez jamais tout à fait malheureux si vous êtes bon envers les animaux."

22:16 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-valentin, spa | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.