23/12/2009

Je vois, donc je suis

natale_9 009.JPG
J'ai vu le Père Noël, le Vrai Faux Barbu, l'authentique gyrovague. Pas ces pâles copies aggrippées aux murs, véritables leurres qui n'atteindront jamais une cheminée et qui ont pour unique fonction de masquer les déplacements éclairs du Vrai Faux Barbu.
Fort occupé, le Père Noël peut heureusement compter sur de nombreusx acolytes, on devrait dire nombreuses, tant les gracieuses petites mains qui enveloppent les cadeaux sont féminines, innombrables. Je les ai vues aussi.
Je pense que sans elles...
Mais pourqoi penser, alors qu'il suffit de voir! Déjà du temps de Descartes, un sien détracteur dont j'ai oublié le nom avait affirmé "Je vois, donc je suis." Sans les sensations, nous n'existons pas! Démonstration par l'équipe des neurologues du professeur Olaf Blanke à l'EPF de Lausanne. C'est un peu compliqué pour moi, mais je vois bien de quoi il retourne.
 Alors, pour faire simple, petit détour sur le blog de Pierre Jean Ruffieux. Son histoire presque vraie ne peut être que véridique et de portée générale! Celle de la jeune fille au  regard décalé photographiant la réalité ordinaire...
 "Mais les belles choses ne durent pas toujours." Lisez la suite et vous comprendrez pourquoi nos écrans plats ne retiennent d'ordinaire que la platitude du réel...
 
GVA 026.JPG
Hommelibre le dit si bien: Noël, c'est dans les yeux...     Joyeux Noël !

01:16 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : photographie | |  Facebook |

19/12/2009

Transhumance

winter 041.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque le troupeau enneigé contraint de vous arrêter, vous pensez à Luigi le berger. Les images immortelles de Marcel Imsand reprennent vie sous vos yeux. Et si d'aventure, vous avez un réflex sous la main, vous ne résistez pas à l'envie de recueillir l'image!

Image de circonstance de moutons qui doivent manger l'herbe rare sous la neige pour se sentir bien. Image de paix, très loin des grandes bouffes que nous préparons pour passer les fêtes. Les vrais moutons n'ont pas ces problèmes que nous connaissons. Image de liberté (cependant assez illusoire pour les humains que nous sommes...)  Harmonie et discipline vont de pair. Les chiens ont fait leur boulot et les ânes ferment la marche en toute confiance car ils savent que le berger les mènera là où l'herbe est plus verte.

winter 039.JPG
winter 040.JPG
A relever que l'oeuvre de Marcel Imsand est actuellement à l'honneur au Musée gruérien de Bulle.
A l'occasion des 80 ans de l'artiste, parution d'un nouvel ouvrage Histoire d'une image
aux éditions de la Sarine.
(Forel, Lavaux, vendredi 18 décembre 2009)

13/12/2009

Le dernier train de nuit

Un train qui ne part plus, un mythe qui s'effrite. L'entrée en vigueur du nouvel horaire annuel a marqué l'arrêt définitif des trains de nuit reliant Genève et Zurich à la Ville éternelle. Descendants directs du légendaire Simplon-Orient-Express, ces trains nous menaient autrefois jusqu'à Naples, Brindisi, Bari, Lecce...

Peu de temps après le divorce des Cisalpino et  le retour des biens matrimoniaux dans les compagnies nationales respectives, le poids des chiffres a signé l'arrêt de mort des liaisons nocturnes. Décision peu écologique, irrespectueuse des utilisateurs et des nostalgiques. Une pétition pourra-t'elle réveiller notre ministre Leuenberger? Rien n'est plus sûr.

La madone des sleeping se retrouve sur la paille. La très audacieuse Lady Di Wynham, jetsetteuse avant l'heure et ruinée depuis belle lurette priée de trouver un nouveau job, c'est pire qu'un crime, c'est une erreur, vraiment !

gl_zh 009.JPG

 Mon égérie est issue du bestseller de Maurice Dekobra (1925), notamment porté à l'écran en 1955 avec la très belle Giselle Pascal, maîtresse de Gary Cooper, compagnon du prince Rainier de Monaco avant d'épouser Raymond Pellegrin.

Larguées sur un quai, les belles de jour devront se résigner à emprunter un pendolino moins fiable, moins discret et bien moins romantique.

gl_zh 023.JPG
Zurich, gare principale, 11 décembre 2009
photo mons_giselle_pascal_1_cm_027.jpg cinéma pour la belle Giselle

07/12/2009

Louis Chevrolet

 

 Magnifique ouvrage consacré à ce Suisse méconnu! Louis Chevrolet est l'homme qui a donné son nom à la plus populaire et à la plus célèbre des voitures américaines, Aujourd'hui, plus de 100 millions de voitures sillonnent les routes du monde entier. Mais avant que son nom soit associé à l'avènement de ce formidable phénomène social qu'est l'auto, Louis Chevrolet était déjà célèbre Outre-Atlantique comme coureur automobile, il y a plus de quatre-vingts ans de cela. Tout le monde connaît aujourd'hui la voiture Chevrolet, mais on ignore que les origines de ce génial constructeur, pionnier de l'automobile, sont liées au canton du Jura et de Neuchâtel et que sa destinée a certainement marqué de son empreinte une page de l'histoire mondiale de l'automobile.

Le dossier Michel Vaillant des éditions Graton (que l'on trouve au rayon des BD) comporte une remarquable documentation inconographique avec de beaux dessins de voitures couvrant plus d'un siècle. La numéro 10 que l'on aperçoit ici est une Buick de 1909.

Véritable ouvrage de référence grâce au texte de Pierre Van Vliet, c'est un collector qui fera date. D'ailleurs, je vais m'empresser de l'offrir à mon petit-fils Jules. Il n'a que deux ans...

(... à mettre dans toutes les mains, y compris celles de notre Conseil fédéral en ces temps moroses.)

Après une vie marquée par moultes déboires et vicissitudes, le pionnier suisse s'éteint le 6 juin 1941. Il est enterré à Indianapolis

Retour aux sources... Louis nacquit dans une famille d'horlogers de sept enfants qui dut s'expatrier en France en 1877. La crise... Le nom  de Chevrolet revit maintenant dans une jeune manufacture horlogère de Porrentruy !

 

 

01/12/2009

Hommage à Siffert

famabulle 024.JPG

 

famabulle 020.JPG 

 

     Un dernier regard sur l'hommage consacré au grand pilote fribourgeois présenté à Bulle le week-end dernier. Assorti d'une belle collection de modèles de pratiquement tous les véhicules pilotés par des Suisses sur les plus grands circuits. Une belle fresque des potes avec lesquels notre Jo national s'est battu.  

 

 Une légendaire Carrera 6...

And the show will never end...  

famabulle 025.JPG