12/08/2009

38 tonnes de rouge poinsettia

Viaduc_de_garabit-Eiffel.jpgou de rouge "Gauguin" ont été nécessaires pour la remise à neuf du viaduc ferroviaire de Garabit. Ce célèbre ouvrage d'art du au magicien du fer Gustave Eiffel a été achevé en 1884. Les trains de l'Aubrac express y circulent depuis 1888. La ligne fut électrifiée en 1932 par la compagnie du Midi.

678 768 rivets tiennent ensemble les quelque 3200 tonnes de fer, de fonte, d'acier et de plomb.

Lors de sa construction, la Tour Eiffel était munie du même coloris. Couleur que l'on retrouve sur l'élégant pont de Dommartin dans le Gros de Vaud. Mais, contrairement à ce que j'avais indiqué dans ma note, cet ouvrage ne serait pas du à Eiffel; l'ingénieur qui résida sur la Riviera n'a semble-t-il jamais construit d'ouvrage dans le canton de Vaud.

Le viaduc de Garabit, avec ses 565 mètres de long, exerce toujours une étrange fascination sur les touristes qui empruntent l'A35, axe rapide et gratuit, reliant l'Auvergne au Languedoc-Roussillon. Eclairé, le viaduc a bien failli ne plus voir de trains en 2007...

DSC_0184.jpg
A noter que la Maison du Cantal, sur l'aire de repos de Garabit, présente une exposition originale de photos (sur fond rouge Gauguin également) présentant des producteurs du terroir dans des postures originales, à l'instar de cette productrice de foie de canard!
DSC_0188.jpg
Depuis 2004, le viaduc autoroutier de Millau, surplombant la vallée à 200 mètres avec ses piliers de 364 m de hauteur,  fascine les visiteurs.
Sera-t-il l'objet du même amour et de la même longévité que le viaduc de Garabit?
Réponse dans 125 ans!
DSC_0177.jpg
(crédit: Wikicommon pour la photo nocturne)

00:45 Publié dans ferrovipathes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : garabit, cantal | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.