14/07/2009

On ne siffle plus les trains

LastScan.jpgIl y a belle lurette que les chefs de gare ne sifflent plus le départ des trains. Les beaux signaux à palette  activés mécaniquement depuis un poste de commande appartiennent aussi au passé. Grâce à quelques ferroviphiles, le poste de Kerzers (Chiètres) a pu être conservé et on peut le visiter.

Même les signaux assurant le départ des trains et qui sont activés par le responsable du convoi au moyen d'une clé sont menacés. Trop coûteux en entretien, ils ne sont plus montés depuis 2006 lors de rénovations de stations.

A titre expérimental, les départs seront donnés, notamment à Burgdorf et à Saint-Maurice, par le chef de train  au moyen ... d'un SMS adressé au mécanicien de la locomotive! Cela épargne au contrôleur quelques pas vers une boîte orange.

L'on croit rêver, avec une mine moins réjouie que ce couple de carte postale, quand on lit que le patron des CFF entend punir ses employés (avec répercussion sur la masse salariale) pour le retard des trains! Voir: Alain Hubler Andreas Meyer déraille vraiment.

On n'arrête pas le progrès. On raréfie la main-d'oeuvre au profit du matériel. Témoignage du fils du chef de gare de Delémont, il y a bien longtemps alors que les signaux fonctionnaient encore au pétrole. Il y avait beaucoup de courants d'air, mais l'administration des CFF se refusait à augmenter la dotation en allumettes de la gare... Me rappelle encore une anecdote du regretté professeur Paul Bairoch.Au début de sa carrière, il devait élaborer de longues séries statistiques avec un collègue. Comme ils ne disposaient que d'une seule calculette, ils avaient fait la demande d'une seconde calculette. Réponse de la direction: Impossible. Par contre, nous pouvons vous attribuer un nouveau collègue. 

Les temps changent. A partir du 1er août, les agents qui accompagnent les ICN sur la ligne du Gothard ne seront pas à la fête. Entre l'arrêt d'Arth-Goldau et celui de Bellinzone, ils seront chargés, après avoir contrôlé les billets, de servir mets et boissons au voyageurs de première classe! C'est ainsi que 150 collaborateurs des CFF sont actuellement formés pour les deux (enfin trois) services. Ici également, il n'est question que d'un essai qui devrait s'achever à fin 2010. Il est craindre que le salaire au mérite dépende de l'appétit des voyageurs les plus nantis...

Source: Eisenbahn Amateur 7/2009, y compris l'image d la gare de Romanshorn en 1983.   

ROR.JPG

Les commentaires sont fermés.