31/03/2009

Tourniquets et éoliennes

trial35d 017.jpgJ'aime les éoliennes qui rappellent les tourniquets de l'enfance. On voit le travail qu'elles font. Tours emblématiques du développement durable, elles sont conçues pourtant pour une durée de vie de seulement vingt ans. Surtout, elles sont prévues pour être démontables, ce qui devrait rassurer les partisans d'une nature prétendument intacte. Solution transitoire ne préjugeant pas des choix des générations futures.

Les Allemands tablent sur l'éolien pour couvrir un cinquième de leur besoins d'électricité. La plus haute éolienne de Suisse à Vernayaz (141 mètres) dépasse de peu sa soeur aînée de Collonges VS et sa production est équivalente à la consommation d'un millier de ménages.

VS 002.jpg

Dans son fief, Ségolène Royal avait jeté un froid... en se déclarant en faveur des éoliennes, à condtion qu'elles soient... souterraines! Esprit de sérieux de nos voisins qui appellent ces engins des aérogénérateurs. Quant aux jouets d'enfants, il ne sont pas dignes de figurer dans leurs dictionnaires. Il n'y a guère que le Petit Larousse pour préciser qu'il s'agit d'un terme suisse désignant un jouet d'enfant fait d'une petite hélice fixée au bout d'un bâton.

Les tourniquets ne laissant passer qu'un piéton sont plus universels. On les trouvait pratiquement à tous les passages à niveau. Ils ont tous, enfin presque tous, disparus pour des raisons de sécurité.

Un témoignage du passé à Corcelles Sud:

trial35d 004.jpg

25/03/2009

Un parapluie ouvert

La pluie a cessé mais ces dames ont encore des choses à se raconter...

RolleiiOne 063.jpg
Tandis qu'à la boucherie yverdonnoise, on songe à fermer boutique.
L'improbable passant pourrait se dire:
Un parapluie ouvert, c'est un beau ciel fermé.
Hommage anonyme à Xavier Forneret, romantique et violoneux oublié dont personne ne songera à célébrer le bicentenaire de sa naissance en 2009!
Famille d'origine vaudoise, les Forneret étaient de riches viticulteurs à Beaune et à Pommard. La notoriété de notre dramaturge, qualifié de "petit romantique", n'a jamais dépassé Dijon. Redécouvert par André Breton et les surréalistes, il rejoignit provisoirement la soupe populaire des gloires posthumes.

23:33 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : yverdon-les-bains | |  Facebook |

19/03/2009

Promontoire

photo107 049.jpgMiraculeusement réchappée d'un incendie en 1885, la tour de Montaigne se rappelle à nous.

" Penser, c'est être à la recherche d'un promontoire."

Et comme le dit si bien Stefan Zweig à propos des Essais: Ici est un Toi, dans lequel mon Moi se reflète,

ici est abolie la distance qui sépare une époque de l'autre.

(...) Car seul celui qui reste libre de tous et de tout accroît et préserve la liberté sur terre.

 

photo107 058.jpg

23:42 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : montaigne | |  Facebook |

16/03/2009

Dans le jardin d'Henniez

Henniez 018.jpgLes sources d'Henniez, d'un débit de 700 litres par minute, jaillissent dans un vallon idyllique de la Broye. L'eau arrive à une température constante de neuf degrés et elle met environ sept ans pour traverser la nappe phréatique.

Pour préserver la qualité de l'eau, plus de 70 000 arbres ont été plantés dans un parc écologique de plus de cent hectares. On y dénombre quelque 70 essences différentes, érables, châtaigniers, cerisiers... Un paradis pour les oiseaux! L'investissement consenti par l'entreprise, rachetée par Nestlé en 2007, représente environ un demi-pourcent du chiffre d'affaire de l'entreprise.

Dans son dernier magazine, l'Offce fédéral de l'environnement consacre un article à cette initiative qui a permis de diminuer drastiquement le taux de nitrates et qui élimine durablement tout polluant. Initiative qui doit interpeller les services publics.

Citation: 

"En Suisse, l'eau potable provient à plus de 80% des eaux souterraines. «Dans le bassin versant d'un captage typique du Plateau, la nature produit bon an mal an quatre millions de litres d'eau pure par hectare», évalue Benjamin Meylan, de la section Protection des eaux souterraines de l'OFEV. «Et au final, les services publics de distribution en dégagent une valeur de vente de sept mille francs par hectare.»

Cette somme est nettement supérieure au rendement brut de quatre mille francs qu'un paysan peut attendre de la même surface cultivée traditionnellement. Pour les eaux minérales suisses, cinq cents fois plus chères en magasin que l'eau du robinet, la valeur de vente se monte même à plus de trois millions de francs par hectare.

Au vu de ces chiffres, les mesures préventives destinées à préserver les nappes phréatiques de la pollution sont rapidement rentables."

Henniez 032.jpg

Grâce à l'eau tempérée, le printemps a pris de l'avance...

Passerelle perdue dans un vallon bucolique aux étranges colorations.

 

 

 

Henniez 030.jpg

10:30 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : henniez, eau, broye, nestlé | |  Facebook |

14/03/2009

Les neiges d'antan

banal 002.jpgMais où sont les neiges d'antan? A la Chaux-De-Fonds où la couche mesurée atteignait encore 89 centimètres au matin de vendredi 13 mars.

En plaine, les perce-neige ont fini par avoir raison du blanc manteau. Mais Blanche-Neige aura eu bien du mal à survivre en attendant la belle saison. Selon météosuisse, il aura neigé plus de 90 centimètres cet hiver à Payerne. Le record des trois dernières décennies a été largement battu.

A propos des neiges chères à François Villon, il est sans doute utile de rappeler qu'antan (ante annum) se rapportait à l'année précédente. Ainsi, les Payernois se souviendront de la chute de neige du 31 décembre 2008 (13cm d'un coup). La moyenne de la couche de neige enregistrée au cours des 30 derniers hivers est de 36 centimètres à la station de météo de Payerne.

 

17:30 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |