25/01/2009

Les ballerines de B.B.

aigle 023_edited.jpgAu temps que les moins de quarante ans ne peuvent connaître, le Français le plus candide devait bien être celui qui n'avait jamais vu une photo de Brigitte Bardot. L'actrice, qui avait fait ses premiers pas dans le monde de la danse, devint la star inoubliable après avoir tourné, en 1957, "Et Dieu créa la femme" avec Vadim.

Celle qui rapporta plus de devises à son pays que la Régie Renault mérita bien d'avoir son buste dans toutes les mairies de France. 

Vive émotion de retrouver ses adorables chaussons à la Palud! Parmi les "Pointes d'artistes" exposées au forum de l'Hòtel de Ville jusqu'à la fin du mois en l'honneur du 37e PRIX DE LAUSANNE.

B.B. avait donc commandé de petites ballerines de ville à Rose Repetto. La dame qui tenait un café sur la butte Monmartre avait commencé par coudre des pointes pour son fils Roland Petit, puis pour Nouriev... Après plusieurs dépôts de bilan, la marque subsiste et une usine en Dordogne fabrique quelque 300 000 paires de pointes pour les étoiles de demain.

L'exposition de plus de 1000 chaussons de danse originaux et signés illustre le rayonnement international du Prix de Lausanne et son ancrage dans le monde de la danse depuis 1973.

J'y retourne demain, car les paires de Carla Bruni et de Vanessa Paradis ont échappé à mon regard!

aigle 024_edited.jpg

 

00:12 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.