22/12/2008

Inassouvies, nos vies

Quel beau titre pour le deuxième roman de fatou Diome qui a fait l'objet de deux émissions à la RSR. Je viens d'entendre Fatou Diome sur Radio Classique. La dame écrit en musique et son bouquin est précédé d'une liste d'oeuvres à écouter. Venant de rentrer des USA, elle a une manière bien à elle de remettre en place les journalistes qui l'interrogent sur l'effet Obama. Avec un rire irrésitible et en citant sa grand-mère analphabète. Fatou l'autodidacte, s'initiant au français ainsi qu'ä Bach grâce aux cassettes d'un curé en visite au Sénégal... La jeune femme prépare une thèse à l'université de Strasbourg dont j'aimerais connaître le thème.

"Je cherche mon pays là où l'on aime l'être additionné (...) où s'estompe la fragmentation identitaire."

Où l'intégration n'est pas désintégration.

J'ai trouvé le truc suivant sympa et joliment présenté. N'oubliez pas l'avis de la libraire de Pontarlier (la bien nommée en l'occurrence) qui vous invitera à partager son enthousiasme!

http://www.web-tv-culture.com/inassouvies-nos-vies-fatou-...

crédit photo: RSR/Keystone

FatouDiome.jpg

04:20 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fatou diome | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.