10/12/2008

Le calendrier de l'Avent (11)

Mon butineur, puisque c'est ainsi que l'on doit nommer le browser en français m'a emmené à Gonesse en région parisienne. On vient d'y inaugurer devant le cinéma Jacques Prévert, une place Aimé Césaire "cofondateur de la négritude*. Figurez-vous qu'on y trouve aussi un collège Robert Doisneau, à la rue Jean Renoir!

Les élèves du collège se sont initiés à l'art de ce grand maître disparu en 1994. Voici Les lectrices instantané d'un joli moment.

 

gonesse.jpg
Le bruit  infernal des avions décollant de Roissy, n'empêche pas un club des poètes de se réunir  en Val d'Oise. Voici d'Annick Simplement moi

Mon cœur bat à cent mille à l'heure,
quelque part
je cherche le bonheur,
le début d'un nouveau départ,
d'une autre chance de respirer l'air pur,
ce serait comme une cure
enlevant l'enflure
et cette cicatrice causée par brûlure,
même si mûre
d'aujourd'hui, je dis oui à la vie,
à accomplir même si j'ai rien saisi,
c'est pas garanti,
mais c'est mieux que d'être ralenti
par ce cri
en dedans qui me dit :
t'as rien à faire ici.

 

Grand corps malade fait des émules...

23:40 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gonesse, doisneau | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.