07/08/2008

Phénoménal...

Dans le creux de l'été, les quotidiens publient parfois dans les pages locales des informations de poids. C'est le cas lorsqu'il s'agit de ponts couverts! Ainsi 24 Heures du 6 août évoquait sous la rubrique "Yverdon-Les-Bains" l'oeuvre "colossale" du charpentier Werner Minder, à savoir son site internet qui recense et décrit déjà 571 ponts en bois existants ou disparus en Suisse: www.swiss-timber-bridges.ch

En dépit du titre en anglais, le site se lit aussi en allemand et les traductions vers l'italien et le romanche suivront sous peu. Chapeau!

Werner Minder est artiste et poète. Pour s'en convaincre, il faut aussi aller faire un tour sur son site perso ou professionnel.

Sens du partage:"Bien souvent les ponts sont à des places superbes et dans des régions encore plus belles. C'est pour cela que j'ai eu envie de partager ce plaisir avec d'autres personnes. Je connais accessoirement plusieurs personnes qui feraient volontiers un détour pour passer du temps à visiter un pont."

Aenderbergbrücke,qui relie les communes d'Interlaken et de Matten sur la Lütschine, détaillé par 21 vues sur le site. Je n'imaginai pas que ce pont datait de 1942, époque où fer et béton faisaient défaut... Quand au plus long pont couvert d'Europe reliant Stein à Bad Säckingen (D), qui fera le sujet d'un timbre germano-suisse le 4 septembre, il est évidemment longuement décrit sur le site de Minder.

amag 032.jpg

 

 

11:02 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : werner minder, ponts | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.