29/06/2008

Clin d'Ailes

clin d'oeil 008.jpgLe nom du Musée de l'aviation en bordure de piste de l'aérodrome de Payerne qui se visite du mardi au samedi. Sa belle terrasse et sa caféteria permettent d'observer l'évolution des avions. En prime, la belle exposition des photographies de Willy Kaufmann dans un accrochage très réussi. De belles créatures de charme, nées bien après les vampires et autres venom, apportent un fraîcheur et un soupçon de légèreté qui séduiront aussi les plus mordus d'aéronautique.

Grand moment estival: c'est ici que se tiendra le samedi 2 août la première bourse suisse de l'aviation. Le Musée mettra notamment en vente ses articles surnuméraires, dont un moteur de venom!

ccommerce 007.jpg
clin d'oeil 004.jpgUn aperçu du paquetage embarqué sous un siège éjectable. Pas de parachute doré mais des provisions, avec un portemonnaie avec des lires et des FF en cas d'atterissage transalpin?

26/06/2008

La troisième voie?

lemano.JPG

Le 25 juin 1858, le train relie pour la première fois Lausanne et Genève. Le tronçon Morges-Versoix avait été ouvert deux mois avant. Célébrant ce siècle et demi, 24Heures nous demande A quand la troisième voie?

Avec une croissance du trafic annuel de 7% et des investissements pour les infrastructures ferroviaires de 2% seulement, on peut souhaiter bonne chance à Ulrich Gygi qui vient d'être nommé à la tête de l'ex-régie fédérale. Le parlement doit se prononcer sur les grands projets en 2010. Devrons nous attendre un quart de siècle (2033)? Du long terme. "A long terme,nous serons tous morts" (John-Meynard Keynes).

Et de quelle voies s'agit-il? La troisième voie de l'autoroute, inaugurée pour l'Expo64, se fera avant le rail ou ne se fera pas.

(Au temps des TEE... quand Morges avait deux clubs de ferovipathes: Lemano Railclub et Eurosteamclub...)

 

 

24/06/2008

Hors jeu

Conques_svg.pngParce que l'Euro commence à me fatiguer, je suis allé à la recherche de mes vieilles photos. Un chiffre toutefois: le 1,1 milliard de bénéfice attendu par l'UEFA. Montant figurant sur le blog de notre ministre Leuenberger. Bien, il paraît crédible; sans sortir ma calculette, ce bénéfice représente moins que le prix d'un café pour ma pomme. J'ai payé ma quote-part par le canal de Billag. Et, pour ma part, avec quelques bonus... comme la robe sable de Carla, le rapport émotion / coût reste acceptable. Mais, la vraie question au bout du compte:

à qui profite le bénéfice de l'UEFA?

 

Petit village de l'Aveyron sur le chemin de Saint-Jacques. Nous sommes sur la place Chirac. Non celle du Président, c'est  encore Pompidou. Nom d'un médecin du 16e siècle comme le précise la plaque. Quelqu'un a rajouté au pinceau sur le mur:NE A CONQUES. Des vieux assis devant un portrait de l'un des leurs et qui regardent le temps passer.

Il est dit que les chiens ne regardent pas vers le ciel, car il n'y à rien à manger. Ce corniaud fait exception.

Je suis retourné à Conques qui a perdu une bonne partie de ses habitants. Le mur a été aplani. La bâtisse, un ancien four à pain, a été rénovée. Je crois qu'elle contient les transformateurs électriques nécessaires à l'illumination de l'abbaye de Sainte-Foy. Pierre Soulages y a installé ses vitraux et le pays est devenu un des hauts-lieux de l'Humanité sous la protection de l'UNESCO.

conques.JPG

15:36 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : uefa, unesco, detec | |  Facebook |

Le chant des oiseaux et le chant des Cubaines

musibastions 084_edited.jpg Conquises au bonheur de la Fête de la Musique...

 

Jour interminable. Ce dimanche le plus long joue les prolongations après le crépuscule dans un match au score toujours nul et vierge. Devant les occasions manquées, les commentateurs cumulent les phrases à tournures négatives. Outrage à la qualité des équipes. Mais, est-il possible d'assister, sans esprit partisan, à un tel spectacle sans issue?

Pendant ce temps dans mon jardin, les oiseaux chantent à tue-tête; drôle d'expression pour un mélodieux gazouillis insensible aux occasions manquées et aux onomatopées-soupirs qu'elles provoquent chez les humains scotchés devant leur télé.

Il en faut plus pour faire taire les oiseaux qui me gratifient, avec la générosité d'un Friedrich Gulda, des "encore" d'une belle Fête de la Musique.

musibastions 060.jpg

Il faut des superstars en puissance comme cette paire de Cubaines qui a fait vibrer d'une sonorité puissante la foule au Parc des Bastions. Des attaquantes. Transition assurée, voire Fan-zone déplacée, puisque ces dames se produisaient dans une équipe de onze entièrement féminine! Sur scène, le groupe de salsa Les Amazonas a réussi son baptême dans un feu d'enfer pour son premier concert cubano-vénézuelo-colombien.

Et un peu d'ici quand même. Raffaela,  une jeune ethnologue aux origines vaudoises et qui a démontré ses talents au clavier d'Herencia Latina, est également à l'origine des Amazonas dont elle souhaite encore renforcer la section des percussions. elle attend les amatrices : rfivaz@bluemail.ch.  

musibastions 048.jpg

03:25 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

20/06/2008

LA CHINAFRIQUE

Au Festival de la Terre, Michel Beuret présentait samedi dernier l'ouvrage co-écrit avec Serge Michel. Enqête de terrain complétée par les photos de Paolo Woods, bien utiles tant on se situe dans le domaine de l'incroyable. Les Chinois, souvent plus pauvres et plus travailleurs ou mallléables que les autochtones, sont déjà aussi nombreux que l'ensemble des étrangers sur le continent noir. Pour quel avenir? L'ambasse du Cameroun à Pékin a enregistré 700 000 demandes de visa! Quelles politiques migratoires? Alors que MSF nous rappelle que le Cameroun accueille 50 000 réfugiés de  la République centreafricaine, il convient sans doute d'adopter un nouveau regard dans ce domaine.

"Un livre passionnant" (Pierre Philippe Cadert) qui en est déjà à sa 3e édition. Jamais l'Occident ne s'est autant intéressé à l'Afrique que depuis que la Chine est partie à sa conquête. Au moyen de sa réserve de billets verts. Page 371: le succès de la Chine ne s'explique pas seulement par sa puissance monétaire ou démographique. "...elle a développé chez elle des technologies simples mais parfaitement adaptées au besoins de l'Afrique; elle met en permanence en avant son discours de non-ingérence et son indifférence aux questions de droit de l'homme et à la bonne gouvernance, mais surtout, elle prend des risques et s'engage sur le long terme."

beuret_edited.JPG

15:27 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook |