31/05/2008

Les images de mai 68

Non, la fameuse image (AFP) n'a pas été prise sur les pavés de Paris mais à la frontière franco-allemande le 25 mai 1968, alors que le leader étudiant s'était fait notifier son interdiction de séjour en France. Voir ma note précédente.

Cela dit, cette époque marque la naissance d'un nouveau photo-journalisme, avec les agences Gamma, Sipa, Viva et Sygma,... Photo-journalisme hélas disparu. L'argentique avait quand-même du bon...

2052694416.JPG

02:09 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photo | |  Facebook |

Forget it! 68

Le joli mois de mai touche à sa fin. Tant que les libraires n'auront pa écoulé tous les livres sur mai 68, il restera dans nos mémoires et Pascal Decaillet pourra continuer à frémir tous les années en huit. J'ai lu avec intéret et émotion l'édito publié sur son blog. Contemporain de Cohn-Bendit, je me souviens très bien de l'effet du discours très attendu prononcé par De Gaulle le 29 mai. C'était à l'Aula du Palais de Rumine. Les étudiants massés autour d'un transistor avaient vivement acclamé le Général! A l'unanimité. Il est vrai que nous étions en HEC...

Nous avons de belles images du défilé sur les Champs-Elisées du lendemain avec des simili-mariannes portées dans une foule évaluée à 375 000 personnes par les services de police. Je doute qu'il s'agisse d'un fait historique, par un évident manque de recul. Un avis que semblent partager tous les témoins. Mai 68 est une date large. A ce propos, l'entrevue accordée par Daniel Cohn-Bendit à Télérama est significative. Je crois que c'est ici qu'il déclare que si il est interdit d'interdire, il est aussi interdit d'interdire d'interdire! Quant à l'hisoire événementielle, le fait que le Grand Charles et Dany le rouge se soient trouvés simultanément en Allemagne constitue sans doute un puissant symbole. Lisez cet entretien sur son blog:

http://www.cohn-bendit.de/dcb2006/fe/pub/fr/dct/518

Avant d'oublier 68, il convient de rappeler le magnifique documentaire de Patrik Rotman diffusé par la TSR. Car les événements ne se confinent pas aux portes de Paris. Vietnam, Prague, Mexico... Un vrai document historique que ce DVD disponible sur le site de la TSR sous le titre "68". Comme nous avons veilli et comme les temps étaient autres avant le numérique...

01:34 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

29/05/2008

Carte(s) postale(s)

Les rencontres-portraits d'A première vue. Je m'étonne du pouvoir de suggestion de la radio, incomparable et que je retrouve dans l'image fixe. Le contraire des images formatées défilant en permanence et qui ne laissent aucune place à l'imagination, au souvenir. 

Quand Pierre Philippe Cadert rencontre Philippe Dubath, ils parlent football et de sa mission civilisatrice! Lorsqu'il prend un sens, aussi pour ceux qui jouent moins bien... Ma dernière expérience, de coupe-citrons sur le terrain de Cully, remontant à l'enfance, je vois en quoi consiste le challenge.

Mais l'essentiel de l'entretien portait sur un petit livre, livre d'images ayant pour titre Ils s'écrivaient. L'eau à la bouche, je me suis donc rendu dans une grande librairie où l'on me dit que l'ouvrage était à date de parution indéterminée! Ce qui ne m'a pas autrement surpris. "Dans toutes les bonnes librairies", c'est du passé. Dubath, qui venait de déclarer qu'il aimait bien l'anonymat des choses, ne doit pas être autrement déçu. Les trésors enfouis, c'est le mystère de la pêche et ça se mérite. Je vais donc continuer ma quête du côté de la Riviera.

Première concession à l'Euro, cette carte que je trouve plutôt sympa avec son HOP SUISSE en écriture braille. Je vais sans doute l'envoyer à Pierre Philippe Cadert avec au dos:

... sans empreinte du monde extérieur à quoi pourriez-vous rêver? Sans image et sans émotion, pourquoi rêveriez-vous? Et sans récit à l'attention d'un autre, que feriez-vous de vos rêves?

C'est sybillin, mais c'est du Cyrulnik (le rêve des aveugles in De chair et d'âme, où le savant éclaire ce lien entre parole et image...)

1252448704.JPG

04:48 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

28/05/2008

Montée de la violence des jeunes?

"Gardons-nous de l'adultocentrisme!" Alors que l'adulescence envahit notre société, la jeunesse peine à trouver ses repères. Elle doit conquérir son droit à exister, trouvers le sens à travers une crise personnelle. Propos récemment développés par David Le Breton à Neuchâtel, pour qui les comportements à risque sont des actes de passage plutôt que des passages à l'acte.

Un éclairage nouveau sur un phénomène qui l'est moins: la recherche et "le braconnage de sens" dont les manchettes de nos quotidiens ne peuvent rendre compte. Le regard de l'anthopologue vient compléter celui du policier (Olivier Guéniat- La délinquance des jeunes, l'insécurité en question, 2007).

Ils nous invitent à prendre du recul. Sous les pavés de mai 68 (épiphénomène), la plage et ses corps mis à nu et désarmés.

                       Migros Magazine du 26 mai publie un entretien avec David Le Breton quant à Coopération , il a abordé Aldo Naouri. citation:"Les enseignants disent qu'ils n'ont plus d'élèves, mais  des clients."                                                                                                                                                                                    David Le Breton, MEN, Neuchâtel, 15.4.2008444578305.jpg

00:14 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |

27/05/2008

Encore du cinéma

RSR, Journal de midi ce mardi:"... encore une précision; la première maîtresse de Xavier Bagnoud qui avait tourné la vidéo (sic!) devrait bientôt sortir de la prison préventive..."

Intervention de Reporters sans frontières ou de... Claude Ruey, défenseur de la diversité de l'offre face aux blockbusters?

16:44 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : rsr | |  Facebook |