20/05/2008

Elle roule pour nous

Selon l'ATS, Doris Leuthard veut soulager le porte-monnaie des conducteurs de véhicules diesel. Le diesel devrait être taxé au même niveau que la benzine.

Mesure qui profiterait à l'ensemble de l'économie. De fait l'impôt sur le diesel (hors TVA) est 6,5% plus élevé, différence qui ne se justifie  guère avec l'introduction des filtres à particules. La Confédération encaisse plus de 90 centimes par litre de carburant, notamment au travers de la TVA. Et même si la réduction envisagée par la Ministre de l'économie représente à peine un sou par litre de diesel, elle permettrait de contenir la poussée inflationniste dans le coût des transports.

1420601561.jpg

Les commentaires sont fermés.