01/03/2008

Internet et le climat

 

Selon l'EPA, agence US pour l'environnement (www.energystar.gov) , Internet dans l'ensemble dérègle autant le climat que les transports aériens internationaux. Les mondes virtuels sont hébergés sur des serveurs bien réels et gourmands. Leur consommation équivaut à la consommation de 5% des ménages ou de la totalité des téléviseurs.

Chaque requête adressée à Google consommerait autant de courant qu'une ampoule économique pendant une heure. Les vesions papier des bottins téléphoniques et autres annuaires permettent donc d'économiser l'énergie.

Et qu'en est-il de la consommation privée des ordinateurs, de la consommation globale de la téléphonie au moyen de tous les portables?

 

 

00:47 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.