04/02/2008

Réflexion à Renens

 

Combien d'hommes profondément distraits pénètrent dans des trompe-l'oeil et ne sont pas revenus.

                                                                    Les Enfants terribles, Cocteau

renens 2005

22:39 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.