26/12/2007

Réminiscence

L'ai déjà dit, ce calendrier n'etait qu'un pré-texte. La tradition du chocolat distribué le matin s'est maintenue. Me ramène à ma propre enfance.

Orphelin de père très tôt, on me répèta que je n'avais aucun souvenir de lui... Grâce au papier du petit chocolat reçu en échange de la "saligette" apportée à mon papa, les souvenirs refont surface et les liens deviennent concrets.

Plus tard, une immense infirmière scolaire m'avait terrorisé. Sans doute pour me rassurer, elle me demandait ce que faisait mon papa. Un enfant de cet âge n'a pas idée de la mort. J'ai donc répondu du tac au tac qu'il fabriquait des trompettes! ( mensonge obligé et réminiscence d'un souvenir alors que j'avais deux ans: j'étais allé chercher papa à son bureau; dans une vitrine à l'étage trônaient les instruments de Foetisch frères).

 

22:06 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.