23/12/2007

Noël à Verdun

ça, c'est mon père (1887-1948) sur le front. Engagé volontaire comme une dizaine de milliers de Suisses.

Sur une carte postale, il avait écrit: "Ma chère Soeur, je te remercie pour ton paquet. Nous avons fêté Noël avec de l'eau et de la boue jusqu'au genou. Il fait froid... On se demande quand tout ça finira...". Mon père est sorti vivant de la Première Guerre.

 

verdun casemates

15:44 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.