17/12/2007

Autoportrait

Je prends les photos en "automatique" sans aucun souci du résultat. Puis je regarde.

Je ne saisis pas "cette notion de "mirror et window", développée dans les années soixante par John Szarkowski, (qui) recouvre l'idée selon laquelle le photographe soit se photographie lui-même, soit photographie les autres. Cette théorie est la base même de la photographie." (R.D. page 98)

Au cours de ma pérégrination aventique, j'ai été saisi par cette image, miroir de toute évidence. Rien d'humain,sinon la fumée de ma clope. C'est moi, mes innombrables gesticulations à côté de la lumière...  Aucune mise en scène. Simplement image nécessaire dans une démarche prenant sa source à un moment antérieur bien précis.

Noté dans un carnet intime que, pour la première fois, j'étais déterminé à prendre la première place... Je n'y suis pour rien. Prétexte de toute cette mise en scène: Plonger en ses racines, pour comprendre que la lumière, plus qu'un symbole, est projet. Que l'arbre est porteur de fruit.

(Mise en scène, samedi, au pays de Mickey de Nicolas et de Carla: plus qu'un conte pipole, une rencontre qui interpelle entre la séduction du pouvoir et le pouvoir de séduction.)

 

vers léglise

13:11 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.