16/12/2007

danser

A Courfaivre, à la fête de la Voix du Sud, j'ai même rencontré une Bâloise - ma soeur -  qui était un peu gênée. "I schääme mi...". Ben moi aussi. Il y a bien longtemps à Cambridge  une compatriote avait voulu m'apprendre à danser "eins, zwei, eins, zwei". C'était pas la bonne méthode. Il suffit de vivre... J'ai ensuite observé ma soeur d'infortune ( celle avec qui on partage le même sort : un terme vu du continent Noir, porteur de sens et de confusion pour nous autres)  avec laquelle je m'entretenais en patois: elle ne détonnait pas et détonait plutôt. Ambiance!

ambiance

22:59 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.