06/12/2007

Diète éthique

Découvert que mon village avait une banlieue, pareille à toutes les banlieues. Villas récentes et jardins ornementés de décorations lumineuses de saison. Effet de stimulation?

Présence de nombreux jeunes enfants dans ce quartier. Seraient-ils le moteur de cette mini-débauche de lumières?

Derrière ces ornements, un écran plasma s'anime. Que personne ne regarde d'ailleurs. Visiblement une femme s'occupe de rangements.

Les enfants regardent trop la télévision. C'est devenu un lieu commun. Encore faut-il s'interroger sur le contenu des programmes proposés aux enfants et ce q'il est convenu d'appeler suivre un programme de télé. Mon enfant n'est pas un coeur de cible, ouvrage de Jean-Philippe Desbordes qui vient de paraître (Actes Sud) s'interroge sur une véritable problème de santé publique au même titre que la malbouffe. Diète éthique et détiétique...

11:38 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.