La Liberté triomphe de tout, nous le savons tous mais nos ennemis du moment l’ignorent…Pire, ils sont persuadés de la suprématie de la mort sur la vie, de la déraison sur la raison, de la haine sur l’amour, de la violence sur le libre arbitre.

Nous autres, citoyens français, nous vivons dans un Monde dans lequel décapiter des êtres humains, violer des adolescentes, lapider des femmes, pendre des homosexuels, détruire des œuvres d’art millénaires, mutiler des enfants, tout interdire (rire, chanter, danser, jouer de la musique, regarder des films, se maquiller…) relève du Monde des Ténèbres, un monde pour le moins sinistre pour ne pas dire lugubre tout entier tourné vers la destruction, la soumission et la négation de toute humanité.

Messieurs les terroristes, votre monde n’a pas d’avenir, pas même le passé, vous le savez et c’est ce qui vous incite à perpétrer des actes d’une sauvagerie sans nom. Vous ne représentez aucune civilisation connue au Monde alors pourquoi nous rendre responsable de votre médiocrité ? Qui vous interdit de rejoindre le Monde des Lumières ? Objectivement personne, si ce n’est votre détestation viscérale de la Démocratie, de la Liberté et de l’Égalité.

Pour rappel, la devise de l’Union Européenne est « Unie dans la diversité » deux vocables qui vous sont fondamentalement étrangers. L’unité vous est inconnue puisque vous combattez vos propres frères, la diversité, quant à elle, vous fait peur car elle suppose l’altérité, notion dont l’apprentissage n’est pas compatible avec la négation de soi, colonne vertébrale de vos projections mentales.

Mon Monde est irrigué par la Liberté, l’Égalité et la Fraternité. Le vôtre transpire la violence, le nihilisme et le chaos. Honnêtement, qui peut rêver de votre Monde pour ses enfants ? Personne, même pas vous j’en suis certain. Nous aimons la vie, vous aimez la mort, nous construisons, vous détruisez, nous inventons le progrès, vous cultivez l’obscurantisme.

Votre Monde est un trou noir. Il ne débouche sur rien, il est tout à la fois une impasse et une prison dont des millions d’hommes et de femmes tentent chaque jour de s’échapper au péril de leur vie mais ne faut-il pas mieux mourir libre en méditerranée que vivre enchaîné, esclave de la folie imposée par une poignée de fanatiques psychopathes ?

De vous à moi, votre naïveté est affligeante. En effet, qui peut croire une seule seconde que nous allons renoncer à notre identité pour satisfaire votre lâcheté. La France a une histoire millénaire portée par des hommes et des femmes de génie dont la culture d’excellence ne colle vraiment pas avec l’infinitude de votre médiocrité. Le renoncement n’est pas dans l’ADN de la France, le croire constitue votre erreur majeure.

Contrairement à vous, la Démocratie Française n’a pas besoin d’ennemis pour exister, elle est le bien commun de citoyens libres et égaux de toutes origines et de toutes confessions. Une seule communauté existe en France, la communauté nationale, vous l’avez agressée. En assassinant lâchement des innocents sur une Terre de Liberté vous nous condamnez à vous réduire au silence. Les institutions compétentes le feront de manière appliquée, par devoir et respect, pour tous nos compatriotes tombés au champ d’honneur de la Liberté mais sans plaisir et sans haine car on ne peut haïr que ses semblables or vous ne nous ressemblez pas.

Si « Dieu est le plus grand » vous pouvez compter sur lui pour vous noyer dans le sang de toutes les innocentes victimes de votre fanatisme. Oui, vous l’avez compris, vous n’êtes pas au paradis mais en enfer…